Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le groupe de télévision britannique ITV s'est dit "impatient" lundi de discuter avec le bouquet satellite BSkyB, devenu vendredi son premier actionnaire pour contrer un projet d'OPA du câblo-opérateur américain NTL. "British Sky Broadcasting a confirmé vouloir être un actionnaire de soutien, travailler de manière constructive avec ITV et étudier les opportunités de création de valeur pour tous les actionnaires. La direction de ITV est impatiente d'avoir de telles discussions avec BSkyB", a indiqué le groupe dans un communiqué. BSkyB a annoncé vendredi à la surprise générale avoir acquis une participation de 17,9% au capital de ITV, alors que la régulation britannique des médias l'empêche d'en détenir plus de 20%. Cette prise de participation vise clairement à contrer les intentions du câblo-opérateur américain NTL, qui a entamé des négociations de fusion avec ITV sans lancer d'OPA formelle. NTL est le premier concurrent de BSkyB sur le marché de la télévision payante au Royaume-Uni, avec quelque 5 millions de clients contre 8 millions au groupe contrôlé par News Corp, le holding de Rupert Murdoch. NTL a acheté cette année Virgin Mobile, l'opérateur de téléphonie de l'homme d'affaires Richard Branson, et prendra en 2007 le nom de Virgin Media pour jouir de l'aura de la marque au Royaume-Uni et dans le but de débaucher des clients à BSkyB. Richard Branson a accusé BSkyB de vouloir fausser le jeu de la concurrence dans la télévision britannique et a demandé au régulateur, l'Office of Fair Trading, d'intervenir dans l'affaire, dans un communiqué publié dimanche.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›