Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

BFM TV, diffusée sur la télévision numérique terrestre (TNT) gratuite, regrette le maintien dans le projet de loi sur la télévision du futur d'une chaîne bonus pour TF1, Canal+ et M6, et réclamé des garanties renforcées pour les nouveaux entrants de la TNT. Estimant que ce "canal bonus", adopté lors de l'examen du projet de loi au Sénat, "constitue un avantage indu", BFM TV "espère qu'à l'occasion du prochain examen du texte par l'Assemblée nationale, les garanties pour les nouveaux entrants seront renforcées", a indiqué dans un communiqué cette chaîne d'information en continu. BFM TV souhaite que les députés entourent la numérotation des chaînes gratuites de la TNT "de garanties empêchant les distributeurs qui sont également éditeurs de pénaliser leurs concurrents". La disposition introduite sur ce thème par le Sénat "doit être renforcée", a jugé la chaîne. BFM TV réclame également que "la priorité accordée aux chaînes de la TNT pour l'obtention de licences de TMP (télévision mobile personnelle) soit rétablie". "Les chaînes gratuites de la TNT, notamment d'information, ont nécessairement vocation à être diffusées en TMP. De fait, une chaîne d'information gratuite qui ne serait pas mobile serait purement et simplement condamnée", a expliqué la chaîne. Filiale du groupe NextRadioTV (radios RMC et BFM, chaîne BFM TV), la chaîne se félicite par ailleurs que le Sénat ait fixé "une date précise pour l'arrêt de l'analogique et un cadre juridique pour le lancement de la TMP". "Ces deux échéances sont prioritaires pour le développement de BFM TV", a-t-elle relevé. Le Sénat a adopté la semaine dernière le principe de l'attribution d'un canal bonus aux chaînes historiques privées TF1, Canal+ et M6, en compensation du passage au numérique que leur impose le projet de loi sur la télévision du futur. Ce texte prévoit le basculement de la télévision analogique vers le numérique à partir du 31 mars 2008. Ce basculement se fera zone par zone pour s'achever le 30 novembre 2011.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›