Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les preneurs de son de France 3 Méditerranée ont entamé lundi une grève "à durée indéterminée", qui a privé les téléspectateurs de Nice à Marseille du journal régional de la mi-journée, a-t-on appris de source syndicale. A l'appel de leur syndicat snrt-CGT, du snj-CGT et de Sud-France 3 Méditerranée, les opérateurs preneurs de son (OPS) ont entamé ce mouvement pour des problèmes d'effectifs et de conditions de travail, sur lesquelles ils disent avoir "vainement tenté d'ouvrir le dialogue" avec la direction depuis le début de l'année. La direction était injoignable à la mi-journée. Ils souhaitent notamment être "planifiés sur l'actualité tous les jours" au lieu d'être programmés seulement sur des reportages plus longs, a expliqué un de leur représentant. "On travaille de moins en moins sur les émissions d'actualité et la qualité en pâtit", a expliqué un de leurs représentants. "C'est comme s'il y avait une volonté de démontrer que l'on peut se passer des preneurs de son pour faire de l'actu", a-t-il ajouté. Les OPS réclament par exemple d'être systématiquement employés avec les DSNG, ces camionnettes permettant des transmissions en direct par satellite. Le recrutement d'OPS dans les locales de Nice, Marseille et Toulon figurent également au nombre de leurs revendications.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public