Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Daniel Bilalian, le directeur des sports de France Télévisions, s'est dit favorable à l'idée d'octroyer aux chaînes de télévision gratuites un temps minimum d'images de la Ligue 1 de football, pour échapper à la "privatisation" absolue de cette épreuve. "Pour que les Français qui n'ont pas les moyens de se payer un, voire deux abonnements à des chaînes payantes, puissent voir des images du championnat, je suis favorable à une loi qui donnerait aux chaînes gratuites un droit de cinq ou dix minutes d'images à chaque journée de Ligue 1", a-t-il déclaré à l'AFP. M. Bilalian s'est dit intéressé par une proposition formulée vendredi par Didier Bariani, vice-président du MoDem et ancien président du Paris FC, qui souhaite la diffusion d'une "synthèse d'un quart d'heure" résumant les rencontres de Ligue 1 sur l'une des chaînes du service public. Les droits de retransmission de la Ligue 1 ainsi que tous les magazines ont été attribués mercredi soir par la Ligue de football professionnel (LFP) à Canal Plus et Orange, deux chaînes payantes, pour 668 M EUR annuels. Pour la première fois, aucune diffusion de match ni magazine consacré à la Ligue 1 ne sera accessible gratuitement. Les chaînes gratuites n'auront droit, conformément à la loi, qu'à une minute trente d'images par week-end complet de championnat. "Les conditions de concurrence de cet appel d'offres étaient distordues", a par ailleurs déploré M. Bilalian, estimant que France Télévisions, "qui doit respecter d'importantes contraintes de cahier des charges", était en concurrence avec des sociétés privées beaucoup plus libres de l'usage de leurs fonds. "Orange, notamment, n'a aucun cahier des charges et des moyens sans proportions avec les nôtres", assure-t-il. Critiqué par le président du RC Lens Gervais Martel pour n'avoir pas fait une offre suffisante afin de garder le magazine dominical, M. Bilalian a répondu: "Nous avons mis sur la table une somme dans la mesure des contraintes qui sont les nôtres".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public