Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le réalisateur et metteur en scène Bernard Lion, qui fut une figure de la télévision depuis l'époque de l'ORTF, est décédé samedi d'un accident cardiaque à l'âge de 69 ans, a-t-on appris auprès de sa famille. Réalisateur et producteur de télévision, Bernard Lion a également mis en scène de nombreux spectacles de vedettes de la chanson française et créé en 1969 le festival de jazz de Chateauvallon. Au total, il a réalisé environ 700 émissions en près de 40 ans de carrière, a-t-on précisé de même source.

Né en mars 1939 à Boulogne-Billancourt, Bernard Lion avait été assistant réalisateur de Sacha Guitry à la fin des années 1950. Il avait débuté à la télévision au milieu des années 1960 en réalisant des magazines d'actualité (Panorama, Tel Quel...), et des émissions de variétés (Sacha Show...). Il fut également le réalisateur des retransmissions de nombreux événements d'actualité, parmi lesquels des soirées électorales, les obsèques du général De Gaulle, des missions Apollo ou le Grand prix Eurovision de la chanson.

Dans les années 1970, Bernard Lion avait réalisé et produit plusieurs émissions de jazz pour les trois chaînes de l'époque (Jazz portrait, Jazz à Chateauvallon...) et de nombreux programmes de variétés, comme Top à... ou Numéro 1. Il a également mis en scène des shows de Johnny Hallyday, Claude Nougaro, Charles Trenet ou Charles Aznavour dans de grandes salles parisiennes. Bernard Lion a été le directeur artistique de la Société des bains de mer à Monaco de 1981 à 1999, a-t-on précisé de même source.

N'oublions pas le Petit Rapporteur , qui était une émission de télévision française satirique, créée par Jacques Martin et Bernard Lion et diffusée du 19 janvier 1975 jusqu'en juin 1976, le dimanche à 13h20 sur TF1. Le Petit Rapporteur était un véritable journal télévisé, servi par de vrais journalistes, dont Jacques Martin était le présentateur et le rédacteur en chef, mais qui traitait l'actualité de façon satirique en la prenant par le petit bout de la lorgnette.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public