Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Sky Radio, qui appartient au groupe Murdoch, a été condamnée à Copenhague en première instance à verser 210 millions de couronnes (28 millions d'euros) à l'Etat danois pour non respect de ses engagements, a annoncé le tribunal. La radio, dont la maison mère est basée aux Pays-Bas, avait acquis en 2003, lors d'une vente aux enchères internationale, l'autorisation d'ouvrir la cinquième chaîne de radio du Danemark avant de se retirer du marché en novembre 2005, faute de rentabilité. Sky Radio s'était initialement engagée à payer à l'Etat danois une taxe annuelle de concession de 54 millions de couronnes pendant 8 ans, soit un montant total de 432 millions. Jusqu'à son retrait du marché, Sky Radio a déboursé 108 millions de couronnes. Mais la station a ensuite refusé de payer le restant (324 millions), estimant que l'Etat danois n'avait pas tenu ses promesses de couverture sur l'ensemble du territoire. Selon la radio, ses émissions n'étaient captées correctement que par la moitié de la population. Le juge du tribunal l'a désavouée, estimant qu'en tant que radio professionnelle, elle devait clarifier la question de l'étendue de sa couverture, et avait eu la possibilité de le faire avant la vente aux enchères. Dans cette affaire, l'Etat danois avait réclamé 210 millions de couronnes, (et non les 324 millions impayés), après avoir déduit les gains tirés de la vente en 2005 à la chaîne danoise TV2 du canal laissé vacant par la radio. Sky Radio a fait appel de ce verdict.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
109,90 €
90,90 €
71,90 €
75,50 €
23,87 €
30,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public