Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Ce soir à 18H45 sur TF1 Lle magazine d'information "Sept à Huit" de TF1 modifie son sommaire dimanche pour diffuser un reportage sur les ravages du cyclone Nargis en Birmanie.Le reportage, signé Emmanuel Reitz et Alexande Dereims, doit être diffusé à 18H45 dans le cadre de l'émission présentée par Anne-Sophie Lapix et Harry Roselmack. Il remplace un autre reportage, intitulé "Les fugueurs du TGV". Le reste du
sommaire est inchangé :
LA TUEUSE FANTOME, de Joël BRUANDET et Lionel LANGLADE. Quinze ans de questions sans réponses. Quinze ans à guetter en vain la moindre erreur, le moindre faux pas qui les mettraient sur une piste. Mais pour les enquêteurs allemands, le fantôme d'Heilbronn reste un de mystère, la plus grande énigme criminelle de l'histoire. Pour plusieurs affaires, peu de points communs si ce n'est une trace du même ADN relevé sur chacune des scènes de crimes. Un ADN qui est celui d'une femme que personne n'a jusqu'ici n'a réussi à identifier... Etonnant, sur la base de témoignages, un portrait robot du fantôme a été réalisé... celui d'un homme ! S'agit d'une femme déguisée ? D'un complice ? Ou a-t-on affaire à une transsexuelle ? La police s'interroge.

LES SILENCES D'UN VILLAGE de Mathilde PASINETTI et Jérôme ALEXANDRE.
La semaine dernière, 7à8 dressait le portrait de Lydia, enfant puis mère martyre, dont son père avait fait une esclave sexuelle. Dans un témoignage choc et exclusif, elle détaillait cette vie volée, séquestrée des années dans le grenier de la maison. Les sévices qu'elle avait endurés, et parlait de ces enfants issus de viols incestueux qu'elle n'avait pas eu droit d'approcher jusqu'à la mort de ce père tyrannique ...
"Dans le voisinage tout le monde savait, et tout le monde s'est tu." disait encore Lydia.
Pour savoir pourquoi et comment tout un village a, pendant des décennies, décidé de garder le silence, nous sommes retourné à Coulommes en Seine et Marne. Retourner aussi sur les traces de Raymond Gouardo, père bourreau, un homme violent et redouté de tous.

LE RETOUR DES MAJORETTES de Guillaume PORTEU et Jérôme ALEXANDRE.
Depuis l'âge de 5 ans, Marie-Laure est majorette. A 22 ans, la jeune femme comptable à la ville, cultive toujours sa passion et dirige de la voix et du bâton la petite troupe d'Ezy sur Eure, son village.
Majorette une passion partagée. Puisque chez les Anguignac, tout le monde met la main à la pâte. La soeur de Marie-Laure, Anne Cécile, 20 ans, sa cousine, Cindy, 23 ans, défilent aussi au pas cadencé, tandis que son père et sa mère dirigent l'association qui gère la troupe et que toute la petite famille confectionne ensemble les costumes des majorettes.
7à8 a suivi la famille Anguignac dans les jours qui précèdent
L'événement de l'année le championnat de France des majorettes. Il s'est déroulé la semaine dernière à Saint Aubin sur Mer dans le Calvados. 47 troupes de majorettes venues de toute la France y concourraient, pour récompenser les meilleures.

CHIEN ET CHAT de Thierry DEMAIZIERE et Jérôme ALEXANDRE.
Il l'a décrite sous les traits peu flatteurs d'une hippie à la dérive, adepte d'une communauté prônant la liberté sexuelle, avant de la déclarer tout bonnement...morte.
L'écrivain Michel Houellebecq, maître de la provocation a fait de sa mère un personnage de ses romans et un souffre douleur. Mais il a trouvé à qui parler. A 83 ans, la vieille dame, bien vivante, lui répond et sur le même ton. Elle voit dans son fils un imposteur sans talent doublé d'un menteur. Un parasite.
Entretien exclusif dans 7à8.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public