Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les émissions d'information de France 3 ainsi que certaines antennes de Radio France ont été perturbées jeudi par un arrêt de travail, dans le cadre de la journée d'action dans le service public. La direction de France 3 a évalué le nombre de grévistes à environ 7% des effectifs. Le journal national à la mi-journée a été remplacé par un "Tout image" sans présentateur. Il devait "vraisemblablement" en être de même pour le journal national de 19H30 et le Soir 3, selon la direction. En milieu de journée, six éditions régionales (Corse, Reims, Toulouse, Montpellier, Limoges, Paris) sur vingt-quatre ont été remplacées par un "Tout image" regroupant des informations des différentes éditions régionales. De même à 19 heures pour la Corse, Poitiers et Reims. Les 21 autres régions assureront leur journal parfois en édition réduite ou en "Tout image", mais avec des informations provenant de leur région. Les syndicats SNRT-CGT (techniciens) et SNJ-CGT (journalistes) avaient invité le personnel de la chaîne à se mobiliser dans le cadre de la journée d'action pour le service public. Le mouvement à France 3 est en particulier lié à la suppression de la publicité sur France Télévisions annoncée le 8 janvier par Nicolas Sarkozy. "Quatre mois après l'annonce intempestive du 8 janvier, l'inquiétude grandit sur le financement de l'audiovisuel public et ses conséquences sur l'emploi", a indiqué la CGT dans un communiqué diffusé jeudi. La CGT appelle les salariés à "poursuivre la mobilisation" le 21 mai, jour où la commission Copé rendra ses conclusions sur le financement de la télévision publique. A Radio France, il y a eu selon la direction 1,90% de grévistes dans la matinée et 2,31% l'après-midi (soit 72 grévistes pour un effectif prévu de 3.114). Des programmes ont été perturbés sur les différentes antennes. Sur France Inter, les émissions se sont déroulées normalement dans la matinée mais des perturbations ont été enregistrées après 13H00. L'émission "Le téléphone sonne", programmé habituellement à 19H20, devait être annulée. Les programmes ont été diffusés normalement sur France Info, France Culture et FIP, mais des perturbations étaient prévues après 19H00 sur France Musique. Enfin, des perturbations étaient signalées sur Le Mouv', dans la matinée, les émissions étant normales l'après-midi.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public