Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les syndicats SNRT-CGT (techniciens) et SNJ-CGT (journalistes) de France 3 ont déposé un préavis de grève de 24 heures (0H00-24H00) pour le 21 mai à France 3, annonce un communiqué syndical. Ce préavis s'ajoute à un appel à un arrêt de travail d'une heure (12H00-12H59) lancé pour le même jour par le syndicat CFTC de France 3. Pour sa part, l'intersyndicale de l'audiovisuel public, dont font partie la CFTC et la CGT, a lancé pour le 21 mai un mot d'ordre de grève d'une heure (de 14H30 à 15H29) pour l'ensemble du groupe France Télévisions. Les syndicats de l'audiovisuel public entendent dénoncer par ces mouvements "le non-respect des engagements du président de la République sur la compensation du manque à gagner sur la recette publicitaire +à l'euro près+ pour 2008, non encore versée à ce jour". La commission présidée par Jean-François Copé, chargée de faire des propositions pour une "nouvelle télévision publique" sans publicité, propose une somme de 150 millions d'euros pour compenser les pertes de recettes publicitaires de France Télévisions en 2008, une somme que les syndicats jugent insuffisante. Par ailleurs, la commission Copé doit présenter le 21 mai, à l'occasion d'une conférence de presse, ses propositions pour un financement pérenne de France Télévisions, en l'absence de recettes publicitaires. Les salariés de France Télévisions se proposent de se réunir dans le hall du bâtiment pour suivre la retransmission en direct de cette conférence de presse.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public