Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le SNRT-CGT et le SNJ-CGT de France 3 ont déposé mardi un préavis de grève appelant "l'ensemble du personnel" PTA (techniques et administratifs) et journaliste à cesser le travail à compter du jeudi 28 mars à 00H00, pour une durée indéterminée", pour protester contre la menace de disparition de certaines activités. La CGT dénonce notamment "la mise en oeuvre silencieuse des TNR (ndlr: télévisions numériques régionales terrestres) non financées" et la "stratégie d'étranglement et de recentrage sur l'info de flux" qui "conduit inexorablement France 3 au démantèlement de son industrie de programmes, au profit de la sous-traitance et des achats externes". Le syndicat demande à la direction "un financement spécifique et identifiable pour les TNR, et un plan de charge cohérent dans ce cadre-là", "la valorisation de l'industrie de programmes dans l'entreprise par une politique d'investissement au service de la fabrication interne des programmes et du développement de l'emploi" ainsi que "la ré-internalisation des émissions et des magazines fabriqués dans le privé". Pour un représentant CGT, le "passage de l'analogique à la TNT équivaut au passage du noir et blanc à la couleur. On demande au service public de le faire sans lui en donner les moyens". Huit télévisions numériques terrestres régionales sont prévues "sans moyens supplémentaires". La CGT souligne qu'elle n'est pas contre la technologie mais pas sans moyens, estimant que c'est "la survie du service public qui est en cause".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public