Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

L'animateur conservateur d'une émission de débats de la chaîne Fox News qui avait qualifié le président américain Barack Obama de "raciste" est confronté à une baisse des recettes publicitaires de son talk show suite à un appel au boycott lancé contre lui. Dans le même temps, des sites soutenant l'animateur, Glenn Beck, ont fleuri sur internet, lançant des campagnes pour appeler au boycott des entreprises qui boycottent le talk show. L'animateur a lancé la controverse le mois dernier quand il a dit dans son émission que le premier président noir des Etats-Unis avait "une profonde haine à l'encontre des blancs". "Je pense que ce type est raciste", a-t-il dit lors d'une apparition sur un autre programme du groupe Fox. L'un des responsables de la programmation de Fox a déclaré sur internet que l'animateur avait exprimé une "opinion personnelle qui n'engageait pas la chaîne Fox News" et qu'il avait le "droit" de le faire en tant que commentateur. Les commentaires de Glenn Beck ont amené le site ColorofChange.org, dont l'objectif est de "renforcer le poids politique des noirs américains", à lancer une pétition en ligne pour convaincre les entreprises de retirer leurs publicités de l'émission de Glenn Beck. Selon James Rucker, le directeur du site, Glenn Beck "n'arrête pas de répéter qu'Obama est en train d'essayer de détruire le pays", ce qui finit par jouer "sur les peurs des gens". Selon lui, près de 165.000 personnes ont répondu à la pétition en ligne. Fox a reconnu que certaines entreprises avaient retiré leurs publicités de l'émission tout en soulignant qu'elles n'avaient pas quitté la chaîne pour autant. Mais d'après James Rucker, au moins un ou deux annonceurs ont décidé de se passer complètement de Fox. De retour mardi devant les caméras, après des vacances, l'animateur n'a pas évoqué la mobilisation dont il fait l'objet.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Douai
Exploitation d'un service de restauration rapide, de points presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires au Centre Hospitalier de Douai.
» Voir l'avis de concession de service public