Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La grève des techniciens de l'unité de fabrication du siège de France 3 se poursuivait jeudi, empêchant la diffusion de l'édition nationale du 12/14, alors que les négociations entre syndicats et direction devaient débuter dans l'après-midi, a-t-on appris de source syndicale. Lancé mardi à l'appel de la CGT et la CFDT, le mouvement de grève, d'une durée illimitée, vise à protester contre les changements opérés par la direction dans l'organisation du travail de l'unité de fabrication du siège, qui réalise les JT nationaux et divers magazines. Il affecte les tranches nationales des journaux télévisés de la chaîne (12/14, 19/20 et Soir 3). "Un rendez-vous d'ouverture de négociations a été fixé ce jeudi à 16H30", a précisé à l'AFP une source syndicale. Confirmée par la direction, cette rencontre sera suivie à 17H30 d'une nouvelle assemblée générale des grévistes, afin de décider de la suite à donner au mouvement. Mercredi soir, le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT), non gréviste, déclarait cependant dans un communiqué "attendre toujours que France 3 d'en haut daigne ouvrir des négociations avec France 3 d'en bas". Selon les syndicats, l'unité de fabrication travaille désormais sur une seule régie, au lieu de deux auparavant, après la suppression de plusieurs émissions et le rapatriement de "Tout le sport" dans la régie des JT. La direction de France 3 a confirmé que des émissions avaient été supprimées mais affirmé que la régie "libérée" devrait accueillir de nouveaux magazines, à laquelle "la direction des programmes est en train de réfléchir". Les syndicats dénoncent au contraire "une obstination" de France 3 à vouloir "supprimer la production interne" de la chaîne. Jeudi en fin de matinée, le nombre de grévistes n'était pas précisé.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
264,89 €
343,90 €
8,86 €
489,00 €
363,28 €
539,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public