Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

France 3 diffuse sans sa case documentaire "passé sous silence", ce 26 septembre à 23H15, "Terrorisme, la menace nucléaire", un film de Hesi Carmel, Jean-Marc Gonin et Richard Puech (coproduction France3-Capa) qui enquête sur les menaces, réelles ou supposées, d'attentat terroriste nucléaire. Hesi Carmel est un journaliste d'investigation israélien, ancien adjoint au chef du Mossad, Jean-Marc Gonin est rédacteur en chef au Figaro, en charge du service société-enquêtes, Richard Puech, journaliste à l'agence Capa, est réalisateur de plusieurs documentaires. Cette enquête est notamment étayée par des témoignages de Graham Allison, vice-ministre de la Défense de Bill Clinton, Sam Nunn, sénateur américain, promoteur du programme d'aide américain pour la non dissémination des armes nucléaires de l'ex URSS, Yosef Bodansky, conseiller antiterroriste auprès du Congrès, le général Alain Baer, spécialiste français de l'hyperterrorisme, ou le journaliste pakistanais Hamit Mir qui a interviewé Ben Laden à trois reprises dans son repaire afghan. Tous formulent des inquiétudes précises basées sur les trafics de matériaux radioactifs de l'ex URSS, les liaisons dangereuses des réseaux terroristes avec les mafias locales notamment russe et tchétchène, les états nucléaires comme le Pakistan dont les installations sont jugées insuffisamment sécurisées, les déclarations de Ben Laden. Le 11 septembre 2001, après l'attentat contre les "twin-towers" et le Pentagone, l'administration américaine a déclenché la procédure d'alerte nucléaire, témoigne Graham Allison. Selon le document, Ben Laden a affirmé au journaliste Hamit Mir qu'il se serait procuré une arme nucléaire, la "bombe valise", une arme nucléaire portative inventée à l'époque de la Guerre froide par les savants soviétiques. Selon d'autres, il pourrait préparer l'explosion d'une "bombe sale" radioactive. Les intervenants sont en tout cas unanimes à estimer que la mobilisation des Etats et des peuples et les moyens mis en oeuvre ne semblent pas en rapport avec la menace décrite.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
308,10 €
470,57 €
398,52 €
399,00 €
299,00 €
318,60 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public