Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Pillage de la radio tunisienne Dream FM

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a demandé au ministère de l'Intérieur de sécuriser les sièges des institutions médiatiques et à intervenir, rapidement et efficacement, pour assurer la sécurité de leurs personnels.

Le syndicat lance cet appel suite à l'incident survenu à Kairouan où le siège de Radio Dream FM a fait l'objet d'effraction et de pillage du matériel technique relatif à la diffusion directe.

Dans une déclaration, le syndicat indique que le personnel de la radio associative Dream FM, à Kairouan, avait découvert, des traces d'effraction sur le portail de l'établissement et l'absence du matériel du direct.

Le directeur de la radio, Taieb Chmengui, a indiqué que ” le vol du matériel a clairement pour but d'interrompre la diffusion de ses programmes vu que le matériel du direct et les caméras ont disparu “.

Ordinateurs, micros et caméras utilisés pour la diffusion directe des programmes de la radio ont aussi disparu, lit-on sur la page Facebook de Dream FM.

La police technique s'est immédiatement rendue sur les lieux et un procès-verbal a été rédigé à cet effet.

Le syndicat a, dans ce contexte, mis en garde contre ” les menaces qui pèsent sur les établissements médiatiques et leurs employés exprimant sa solidarité totale avec tout le personnel de la radio ".

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public