Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Frédéric SCHMITT, le

Google encore pointé du doigt pour abus de position dominante

The Wall Street Journal a publié une enquête détaillée sur les usages de Google en matière de référencement des plateformes vidéo, que Dailymotion et le Groupe Canal+ ont relayé pour dénoncer des pratiques pour privilégier ses propres services.

Après avoir englouti le secteur de la recherche sur le web, Google s'est attaqué à de très nombreux secteurs avec plus ou moins de succès, dont la vidéo en ligne. La méthode est simple : Google rachète une société leader du secteur ciblé et tourne les projecteurs vers elle. C'est ainsi que, régulièrement, plusieurs pans de l'économie se plaignent de la position ultra dominante du géant de la recherche. En France, plusieurs entreprises et services ont été laminées par Google.

Dans une enquête baptisée "Google Steers Users to YouTube Over Rivals”, The Wall Street Journal analyse en détail les différences de traitement entre YouTube et ses principaux concurrents - dont Facebook, Twitch et Dailymotion.

Canal+ et Dailymotion pointent du doigt l'exemple précis où les journalistes du Wall Street Journal ont pu constater une inégalité de référencement entre Dailymotion et YouTube. En mars dernier, les deux plateformes hébergeaient simultanément la même vidéo et bien que la vidéo sur Dailymotion ait généré plus d'1,3 millions de vues quand celle sur YouTube n'en générait que 66, la seconde apparaissait les deux tiers du temps en première position dans le carrousel de résultats sur Google.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›