Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Amine ALLAM, le

Le régulateur turc des médias menace Spotify de censure

Le Conseil suprême de la radio et de la télévision turc (RTÜK) a averti Spotify de réglementer son contenu conformément à la législation turque ou de risquer que des éléments critiques soient supprimés ou coupés.

RTÜK envisagerait de supprimer ou de couper tout contenu jugé inapproprié - un terme qui est ouvert à l'interprétation lorsqu'il est appliqué à des podcasts critiques de haut niveau qui attirent un large public.

Spotify a obtenu une licence d'exploitation de la Turquie pendant 10 ans après avoir postulé le 15 octobre. Mais son contenu numérique est ouvert à la surveillance du régulateur des médias du pays.

«Avec cette licence accordée, la plate-forme doit réglementer son contenu conformément à nos lois», a déclaré le président de RTÜK, Ebubekir Şahin, au journal pro-gouvernemental Sabah.

«Maintenant,"Spotify" pourra opérer dans notre pays pendant une période de 10 ans de manière légale. Spotify doit maintenant se conformer aux principes de diffusion indiqués explicitement dans la loi numéro 6112. S'ils diffusent en dehors de cela, nous ferons ce qui est nécessaire en tant que RTÜK », a déclaré Şahin.

Spotify offre un espace relativement libre dans un environnement médiatique dans lequel près de 90% des entreprises sont liées à des conglomérats pro gouvernementaux.

Les plates-formes numériques sont sous l'autorité de RTÜK dans le cadre d'un règlement qui a été adopté le 1er août 2019. Les sociétés de radiodiffusion ne peuvent pas fonctionner sans obtenir des licences de RTÜK dans le cadre de l'amendement.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›