Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Plus de quatre Français sur dix (43%) sont intéressés par un accès à l'internet sur leur téléviseur, indique un sondage Ipsos à paraître lundi dans Télé Câble Satellite Hebdo. Ils sont en revanche 56% a juger cette offre peu ou pas du tout attractive. Si un peu plus d'un quart des jeunes de 15 à 34 ans se disent "tout à fait attirés" par ces nouveaux développements, 68% des personnes de plus de 65 ans n'y trouvent guère d'intérêt, témoignant d'une césure entre les générations. Quant à l'accès à des services interactifs sur le téléviseur, comme la réservation de spectacles, de voyages ou les services bancaires ou boursiers, il est loin d'être plébiscité, indique ce sondage effectué en novembre par téléphone auprès de 1013 personnes (méthode des quotas). 34% des Français sont intéressés et les plus enthousiastes sont les 15-34 ans et les abonnés au câble et au satellite. Par ailleurs, seulement 17% des personnes interrogées ont souhaité avoir accès à davantage de chaînes correspondant plus étroitement à leurs centres d'intérêt. Près d'un quart (23%) se disent satisfaites du nombre et de la qualité de celles qu'ils reçoivent d'ores et déjà et 56%, tout en jugeant leur nombre suffisant, souhaiteraient qu'elles soient "de meilleure qualité". Les plus avides d'une multiplication de l'offre de chaînes sont les jeunes de 14 à 24 ans (38%) et ceux qui souhaitent que la qualité s'améliore, les personnes de 65 ans et plus (68%).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public