BFMTV
 

Du nouveau dans le l'affaire BFMTV / Rachid M'Barki

Emmanuel LANGLOIS
15 février 2023 à 23h56  
16

L'affaire visant un présentateur de la chaîne française BFM TV, Rachid M'Barki, mis en cause pour des sujets ayant subi une influence extérieure au profit notamment du Maroc, est liée à une vaste entreprise de désinformation pilotée par une officine israélienne, révèle mercredi une enquête d'un consortium international de 100 journalistes.

« Quand l'un des nôtres court-circuite la chaîne hiérarchique, ça pose problème », a réagi mercredi le directeur général de BFM TV, Marc-Olivier Fogiel, sur France Inter, après avoir diligenté une enquête interne et suspendu le journaliste franco-marocain de 54 ans.

Selon cette enquête du collectif de journalistes Forbidden Stories, cette affaire est liée à une vaste entreprise de désinformation pilotée par une officine israélienne, qui vendrait ses services dans le monde entier.

Les journalistes d'investigation ont pu rencontrer un responsable de cette officine, désignée sous le nom de « Team Jorge ». Décrit comme le maître d'œuvre de ces opérations de diffusion de ces « informations » distillées par l'agence israélienne de désinformation, il leur a affirmé, démonstration à l'appui, pouvoir créer automatiquement de faux comptes en ligne, générer automatiquement du contenu sur les réseaux sociaux ou pirater des emails ou des comptes Telegram, pour influencer des campagnes électorales notamment, le tout avec un logiciel « maison » baptisé Aims.

Il se fait aussi appeler « Michael », « Joyce Gamble » ou « Coral Jaime » et dispose de plusieurs adresses email et de numéros de téléphones dans différents pays mais se nomme en réalité Tal Hanan et est à la tête de deux sociétés opérant dans la sécurité et le renseignement : Sol Energy et Denoman.

Dans le cas de Rachid M'Barki sur BFM TV, les brèves diffusées à l'antenne avaient notamment pour objectif de servir la propagande du Makhzen.

L'ancien présentateur du journal de la nuit a été dispensé par la chaîne française depuis la mi-janvier, après la diffusion de « multiples contenus non validés » par sa hiérarchie et servant la propagande du Maroc, qui a normalisé ses relations avec l'entité israélienne en décembre 2020.

La direction du média lui reproche particulièrement la diffusion d'un sujet relatif à un forum économique entre le Maroc et l'Espagne organisé en juin 2022, et dans lequel le journaliste défend les thèses du Makhzen concernant le Sahara occidental occupé.

Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, Rachid M'Barki évoque la tenue de ce forum dans la ville occupée de Dakhla qu'il a présentée comme relevant du territoire marocain.

Selon le directeur général de BFM TV, Marc-Olivier Fogiel, le présentateur « s'arrangeait pour demander (des) images à la dernière minute » pour illustrer des brèves, « une fois que le rédacteur en chef était pris sur une autre tranche et avait validé l'ensemble de son journal ».

16 commentaires

M
Menno - Il y a 1 an
Marc Olivier Fogiel, directeur de BFMTV, devrait théoriquement démissionner à cause d'un tel loupé.
Ma confiance en BFMTV était déjà de 1/10, elle est maintenant de 0/10.
T
Tazi - Il y a 1 an
Malheureusement en France on a pas une vraie liberté d'expression dans les médias.
Alors à chaque fois on fabrique des accusations sans preuve pour enterrer quelques vérités qui peuvent déranger
Z
Zoup01 - Il y a 1 an
Bfmtv restera toujours un bien meilleur moyen d?information que n?importe quel zéro social ( ou supermarché de la fake news).
t
tartiflette - Il y a 1 an
Il est vrai que le Q.I de Fogiel est égal à celui d' un singe à la vue d' une banane ou de Julio Iglésias( du Desproges dans le texte LOL ! )
b
berthe - Il y a 1 an
l'entité israélienne !!!!!!!! pour le rédacteur de ce courrier.
il y a eu normalisations lors des accords d?Abraham entre 2 états : Israël et le Maroc.
C
Cadet160 - Il y a 1 an
Pourquoi je suis sûr à 1000% que cet article est rédigé par un algérien ?
Étonnée - Il y a 1 an
Le mekhzen? En général, les journalistes algériens nomment ainsi le gouvernement marocain !
s
samedb - Il y a 1 an
Ben oui, quand la vérité vient d?un groupe de journaliste internationaux dont ceux de radio France, on accuse les algériens. C?est du n?importe quoi. Concernant le Maroc il n?y a qu?à lire Marianne actuellement en kiosque.
S
Sahraoui enraciné - Il y a 1 an
Le rédacteur de ce courrier montre bien qu'il n'est pas neutre: le makhzen,le Sahara occupé.soit il est corrompu par les caporaux,soit il est ignard ,soit il est un exécuteur d'ordre .forbiden stories a perdu sa crédibilité (affaire Pegasus).la presse française en décadence et touche le fond.A bas les manipulateurs machiavéliques... Sahara marocain guignol
M
Momo - Il y a 1 an
C'est un article plein d'affirmations fantaisistes. Ça sent l'argent du pays des caporaux et leur corruption tout azimut pour nuire au Maroc. C'est malheureux de voir des journalistes tomber si bas.
s
samedb - Il y a 1 an
ça y c'est toute la bande qui arrive sur ce site à la rescousse du Maroc et de sa majesté, les élus marocains n'ont plus le droit de mettre le pied dans parlement europeen à cause de la corruption et on vient nous chanter ici que les algériens corrompent etc.. surtout que personne n'accuse.
C'est vraiment du n'importe quoi, que des mensonges.
C'est le d&but de la fin, toutes mauvaises actions finissent comme cela et pas seulement pour le maroc.
C
Cadet160 - Il y a 1 an
Aumoins au Maroc il y a des élus et ils ne sont pas élus pour aller au PE.
Nos élus, c'est le parlement marocain leur terrain pas ailleurs.
En plus, l'affaire BFMTV est aux mains des enquêteurs et spécialistes. C'est vous, qui méprisants de l'autre, qui parlent de makhzen et du Maroc.
Jusqu'ici aucune preuve contre le Maroc sauf chez les algériens. Tout ce qui arrive, même en Corée du mord siècle c'est à cause du Maroc. J'ai honte pour vous. Essayer un peu de grandir pour qu'on puisse élever le niveau de discussion.
s
samedb - Il y a 1 an
@ cader160
Lisez la presse européenne notamment belge, vous comprendrez, mais vous êtes sous les feux de la propagande marocaine, je comprends, elle est à contre courant ridicule en accusant le pays voisin qui n?est lié ni de près ni de loin aux accusations qui sont très nombreuses. Je dirais que le Maroc a beaucoup de chances pour le moment car la digue qui le protège au niveau politico-médiatique n?a pas encore cédé, ce qui est dommage pour l?éclatement de la vérité, tout est caché face au citoyen français, même la très grave affaire de Pegasus a été étouffée, seul le journal Marianne a fait la semaine dernière un travail remarquable sans qu?il soit médiatisé. Tant que les intérêts de la France et de l?Espagne resteront très importants, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, pas besoin d?envoyer sur site Nasser Bourita à la rescousse.
Après vous pouvez vivre avec une fierté, qui est très fausse et grossière digne de la Corée du Nord.
C
Cadet160 - Il y a 1 an
A samedb
Écoutez, avant tout je tiens à vous préciser une chose, je je suis un simple citoyen marocain fier de ce que réalise son pays. Nous tenons tête à tous ceux qui continuent à nous voir de haut. Nous vivons en paix durable malgré nos divers problèmes et nos ressources limitées. Nous n'avons ni pétrole ni gaz, sinon on serait sur le toit du monde. L'Algérie, la France, l'Espagne, sont nos amis tant qu'ils respectent nos valeurs et notre identité. Point à la ligne. Je suis pas politicien mais je demande du respect vis à vis de mon pays.
s
samedb - Il y a 1 an
@cadet160
Je comprends , mais n?accusez pas les autres. S?il y a des problèmes suite aux comportements des autorités marocaines, demandez leur des comptes au lieu d?essayer de les défendre en niant leurs méfaits. C?est cela qui fait que le Maroc est dans le point de mire du parlement européen.
Moi je ne vous reproche pas d?aimer votre pays, ce n?est la question, on est tous frères, il y?a des bons et mauvais partout quelque soit le pays, il faut ouvrir les yeux sur ce qu?il ne va pas et ce qui est mal fait, en clair il faut être juste.
m
mikafromlebanon - Il y a 1 an
Cette affaire devrait faire un énorme scandale en France. Il ne doit pas y avoir que BFM de touché. Beaucoup de mal à croire en la version de Fogiel en connaissant les process de ces chaines. Rien ne peut passer sans que ce soit validé par un chef d edition et un rédac chef. Tout vient d'en haut. Le journaliste ne peut pas rajouter de brèves à l'antenne. Tout est écrit et chronométré. Le Qatar la Russie ou encore la Turquie peuvent aussi s'ingérer dans les médias. C'est l'arbre qui cache la foret. Dans tout les cas, Fogiel devrait sauter. Il avoue qu'il y a un trou dans la raquette. C'est soit de l'incompétence de l'amateurisme. OU PIRE.I24 News et BFM appartiennent au milliardaire israelien Patrick Drahi, l'officine est israélienne. Israel est un petit pays; tout le monde se connait. Au Liban par exemple les médias sont affiliés aux partis politiques et financés par des pays étrangers arabie saoudite et iran. Les infos diffusent la propagande adéquate pour défendre ces partis ou les intérets de ces deux pays.

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.