Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le GIE des Indépendants de la radio, qui regroupe 86 radios locales, craint d'être ostracisé dans les enquêtes de mesure d'audience de la radio publiées par Médiamétrie, à la demande de radios commerciales, ont indiqué ses dirigeants lors d'une conférence de presse. Une telle décision priverait Les Indépendants d'une certaine visibilité, les pénalisant lors des candidatures pour obtenir des fréquences radio, selon le président du GIE Jean-Eric Valli. Des radios commerciales comme NRJ et Skyrock soulignent que le GIE constitue un couplage publicitaire (entité composée de plusieurs supports d'un même media ou de médias différents pour créer une offre commerciale plus large) et estime qu'il n'a donc pas à se comparer à des offres de programmes nationales. "On ne peut pas revendiquer à la fois d'être une radio nationale et demander au CSA des fréquences en disant qu'on est d'expression locale", a estimé le président de Skyrock Pierre Bellanger. Les enquêtes d'audience radio de Médiamétrie telles qu'elles sont communiquées à la presse comportent un tableau qui synthétise l'écoute de la radio avec l'audience cumulée (AC), la durée d'écoute par auditeur (DEA) et la part d'audience (PDA). Les radios sont elles divisées en quatre catégories : programmes généralistes, programmes musicaux, programmes thématiques et programmes locaux (dans laquelle figurent Les Indépendants). Or, lors du dernier comité radio de Médiamétrie, composé de représentants des radios et des annonceurs, Skyrock, NRJ et RTL ont demandé que Les Indépendants soient retirés de ce tableau, tout en restant répertoriés dans d'autres pages (dans les couplages et dans les programmes locaux), d'ici la prochaine publication prévue le 15 juillet, selon Jean-Philippe Olivieri, directeur général des Indépendants. Un vote sur ce sujet doit intervenir au comité radio le 27 juin. "Nous sommes dans ce tableau depuis trois ans. La seule chose qui a changé, c'est que nous avons gagné un million d'auditeurs", a estimé M. Olivieri. Lors de la dernière enquête (janvier-mars 2003), Les Indépendants totalisaient une audience cumulée de 11,1%, revendiquant le 3e rang parmi les radios commerciales. Contactée par l'AFP, la direction de RTL n'a pas souhaité s'exprimer. "Il a été débattu par les uns et par les autres l'idée de renvoyer Les Indépendants à la catégorie à laquelle ils appartiennent, qui est celle des couplages. C'est juste un souci de clarté, personne n'en a contre Les Indépendants", a assuré M. Bellanger. Pour Jean-Charles Mathey, directeur général du groupe NRJ, lorsqu'on compare "un couplage à un réseau de stations, on compare des choses qui ne sont pas comparables. Le GIE, c'est avant tout une offre commerciale, et ce n'est pas du tout un même produit, un même programme", dit-il, soulignant les différences entre Radio Scoop à Lyon et Beur FM par exemple. Les Indépendants indiquent de leur côté qu'ils n'utilisent pas dans leur publicité l'expression radio nationale, et qu'ils précisent la liste des radios qui le composent.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
344,90 €
599,00 €
569,00 €
250,00 €
800,00 €
360,70 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public