Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Canal+, dont le "Grand Journal" a été interrompu deux soirs de suite par des protestataires, réfléchit aux conditions d'accueil du public pour ses émissions réalisées en direct et en public, a-t-on appris auprès de la chaîne . Cette réflexion est menée en coordination avec les sociétés prestataires chargées des services liés au public, a précisé Canal+. Jeudi soir, des intermittents du spectacle qui s'étaient mêlés au public du Grand Journal de Canal+, présenté par Michel Denisot, étaient intervenus sur le plateau de l'émission pour exposer leurs revendications. L'image en direct avait été rapidement coupée et remplacée par des écrans de publicité. L'émission n'avait ensuite pas repris et laissé sa place à la série américaine "Les Simpsons". Mercredi soir, des partisans de l'humoriste Dieudonné, là aussi mêlés au public, avaient demandé la parole. Michel Denisot avait refusé mais Eric Cantona, invité, leur avait donné son temps de parole. Le CSA avait indiqué s'être autosaisi pour défaut de maîtrise de l'antenne.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public