Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

"Vive la cantine!", c'est le titre un tantinet provocateur d'une émission de M6 où le chef cuisinier Cyril Lignac et le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen conseillent des cantines scolaires pour améliorer les menus, côté diététique mais aussi côté gustatif. Après un "tour de France" des cantines scolaires, souvent très critiquées, le chef et le médecin se sont penché sur les fourneaux et les assiettes de trois cantines en gestion directe, celles d'écoles maternelles et primaires à Eperlecques (Pas-de-Calais) et Ezy-sur-Eure (Eure), et celle d'un lycée de Créteil (Val-de-Marne). "Vive la cantine!", programme en deux épisodes dont le premier est diffusé ce soir à 20H50, démarre sur un constat alarmant: la progression de l'obésité en France, notamment chez les enfants à qui il faut "donner les armes pour manger équilibré", souligne l'émission, rythmée et bien ficelée. Objectif de Cyril Lignac, qui met la main à la pâte, et de Jean-Michel Cohen, qui corrige les menus du point de vue nutritionnel: offrir aux élèves des repas équilibrés et variés, tout en leur faisant apprécier des saveurs. Le duo affronte des budgets serrés (par exemple, 1,50 euro par repas) et un manque de personnel ou de matériel, qui entraînent un "recours trop fréquent" aux conserves et surgelés industriels au détriment des produits frais, explique l'émission. Dans le premier épisode, consacré à Eperlecques et Ezy-sur-Eure, il faut non seulement résoudre des problèmes logistiques et diététiques, mais aussi convaincre les jeunes élèves de manger des légumes. Le premier menu concocté par le chef pour les enfants d'Eperlecques n'aura pas le succès espéré: la salade est repoussée au bord de l'assiette, le maïs nourrit les poubelles et la purée de carottes est boudée, faisant même pleurer une fillette. Cyril Lignac se rattrape plus tard grâce à un hachis parmentier "maison" dont la purée de pommes de terre camoufle des tomates, carottes et courgettes. "C'est meilleur que d'habitude, ça a plus de goût", apprécie un petit garçon. A Ezy-sur-Eure, le chef, sympathique et passionné, s'invite à l'école maternelle avec des kilos de fruits et légumes, dont la plupart des noms sont ignorés des élèves. Les artichauts sont qualifiés de choux ou de poireaux. Les asperges sont "du blé pas mûr" et les endives, "c'est comme des bananes mais c'est pas une banane". La pizza surgelée, elle, est tout de suite reconnue par toute la classe qui hurle sans se tromper quand arrivent les frites. A l'école primaire, Cyril Lignac masque les yeux des élèves pour des dégustations à l'aveugle. Certains s'étonnent d'avoir aimé les poireaux, d'autres les courgettes. Dans le second épisode de "Vive la cantine!", le chef et le médecin s'installent au lycée Saint-Exupéry de Créteil. A suivre le mardi 26 septembre à 20H50.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›