Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La TNT, télévision numérique terrestre et ses 18 chaînes gratuites, est en retard de trois mois. Elle n'arrivera que cet été en Vendée. La télévision numérique terrestre (18 programmes gratuits, dont les six chaînes nationales) devait arriver en deux temps en Vendée. Au 31 mars, avec l'allumage de trois émetteurs à La Roche-sur-Yon, aux Sables-d'Olonne et à La Tranche-sur-Mer. Et, dans une deuxième tranche, en juin, à Mareuil-sur-Lay, Chantonnay, Pouzauges et Talmont-Saint-Hilaire. Ce calendrier vient d'être remis en cause par le CSA lui-même. Le conseil supérieur de l'audiovisuel a annoncé de son propre chef qu'il y aurait trois mois de retard : «Il n'y a pas de remise en cause. C'est simplement un retard technique qui n'est pas spécifique à la Vendée mais appliqué au niveau national », indique Bruno Retailleau, membre du groupe d'études nouvelles technologies au Sénat. « Il devait y avoir 111 émetteurs supplémentaires installés au 31 mars dans toute la France. En fait, il n'y en aura que dix de plus », confirme Denis Griffon, directeur général de Télé Vendée. « C'est un chantier énorme. Depuis 2005, le CSA a mis en place 115 sites. Il doit désormais en déployer plus de 1 500 d'ici novembre 2011. C'est un véritable Big bang qu'ils sont en train de gérer », poursuit Bruno Retailleau. C'est d'autant plus compliqué qu'en France, la moitié des téléspectateurs captent encore les programmes à partir d'un « râteau » hertzien. De plus, à l'arrivée de la TNT et de ses émetteurs, s'ajoute le fait qu'il faut s'équiper d'un adaptateur (valeur de 30 EUR à 100 EUR) pour recevoir les 18 chaînes gratuites. Ce frein psychologique et financier au développement de la TNT va peu à peu disparaître. Depuis le 6 mars, les nouvelles télévisions disposent obligatoirement d'un adaptateur pré-intégré au poste de TV. De nombreux téléspectateurs vendéens s'impatientent. Ils ne sont pas les seuls : « Ça va se faire, c'est sûr, mais ce décalage, c'est un peu pénible », admet Patrice Lambert, le directeur de Canal 15. Toutes les télévisions locales sont en effet aux premières loges. Elles doivent être intégrées au « bouquet » de la TNT au fur et à mesure de son déploiement. Même si les conditions de leur accès les inquiétaient encore il y a quelques mois, toutes les télés locales de Vendée (Canal 15, Télé Vendée, Télé 102, Télé Sud-Vendée) ont le doigt sur le bouton de la télécommande.
Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public