Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le nouveau secrétaire d'Etat au développement de l'économie numérique, Eric Besson, a déclaré qu'il "ne sera pas le ministre de la castration de l'internet", à l'occasion d'une visite dans les locaux de la société DailyMotion à Paris. Au cours de cette première sortie officielle, M. Besson a aussi annoncé le lancement le 29 mai des "assises du numérique" auxquelles seront conviés tous les acteurs de l'internet (industriels, acteurs du contenu, spécialistes des usages...). Interrogé sur un récent rapport parlementaire qui pointe du doigt le flou dans la loi et la jurisprudence sur la responsabilité des sites d'hébergement, M. Besson a déclaré qu'une "révision de la loi n'est pas dans les tuyaux". Il a ajouté: "clairement je ne serai pas le ministre de la castration d'internet", s'interrogeant sur l'endroit où placer "le curseur entre liberté totale et régulation". Sur les assises, la réflexion devrait s'organiser autour de plusieurs axes avec pour objectif la rédaction d'un plan d'ici le 31 juillet pour doper l'économie numérique, a-t-il ajouté. Parmi les thèmes, M. Besson a cité la couverture de la totalité de la population française en haut débit, voire très haut débit, d'ici 2012. Il veut également la mise en place d'un groupe de travail sur le développement de la TNT qui devra aborder la délicate question du dividende numérique. Sur ce dernier point, M. Besson s'est déclaré en faveur du "rapprochement entre le monde de l'audiovisuel et celui des télécoms". Autres sujets, celui de la 4e licence de téléphonie mobile sur laquelle le gouvernement réfléchit, ainsi que celui de la radio numérique.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
89,33 €
69,72 €
23,87 €
79,45 €
35,64 €
69,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public