Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Europe 1, doté d'un nouveau patron depuis juin pour remonter des audiences en berne, veut "revenir aux fondamentaux" de la station "avec un esprit d'aujourd'hui", sans copier les succès de ses concurrentes, a assuré son PDG, Alexandre Bompard. Le renouveau d'Europe 1 passe "par un retour aux fondamentaux, avec un esprit d'aujourd'hui", a déclaré M. Bompard, PDG de la station depuis le 18 juin, en remplacement de Jean-Pierre Elkabbach. "Je suis lucide, la tâche sera complexe, d'autant que je suis frappé par la qualité de la concurrence. Mais rien ne serait plus absurde que de copier ce qui marche ailleurs", a-t-il ajouté lors de la conférence de presse de présentation de la nouvelle grille de rentrée. Europe 1, telle qu'elle a été remodelée, n'est "ni une radio toute info, ni news and talk (info et discussions: ndlr) et encore moins tout sport", a déclaré Alexandre Bompard, 35 ans, venu de Canal+ où il dirigeait le pôle sports. La grille du week-end notamment a été refondue et "simplifiée", a indiqué Philippe Balland, le nouveau directeur des programmes, venu de TF1. "Le week-end, beaucoup de rendez-vous se télescopaient. On a repensé le week-end avec une programmation en miroir le samedi et le dimanche". L'émission politique dominicale "Le Grand rendez-vous" passe désormais à 10H00, pour plus de visibilité. Et le sport se taille la part du lion: "Les grands directs du sport" de 14H00 à 23H00 le samedi, présenté par Alexandre Ruiz (ancien de Canal+), que l'on retrouve le dimanche de 15H00 à 19H00, puis de 20H00 à 23H00 avec "Les grands directs du sport". En semaine, la tranche matinale (7H00-9H30) est désormais présentée par Marc-Olivier Fogiel, avec l'interview d'Elkabbach à 8H20, auquel succède Michel Drucker jusqu'à 11H00 pour une émission de "découvertes" en matière culture, sciences, arts... Jean-Marc Morandini continue de piloter le 11h00-14H00. L'après-midi se découpe entre Jacques Pradel (14H00-15H00: "Café crime"), Faustine Bollaert (15H00-16H00: "Et si c'était ça le bonheur?) puis Laurent Ruquier (16H00-18H00: "On va s'gêner"). La tranche d'information du soir, de 18H00 à 20H00 est présentée par deux nouveaux venus à Europe 1, Marie Drucker et Patrick Cohen (qui était sur France Inter l'an dernier).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public