Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La Ligue allemande de football (DFL) a mis fin à son partenariat avec Sirius, société du magnat des médias Leo Kirch, et va revenir à une commercialisation elle-même de ses droits télévisés. La DFL a ainsi pris acte de l'interdiction prononcée en juillet par le gendarme de la concurrence du modèle de commercialisation qu'elle proposait, conjointement avec Sirius, et qui devait lui garantir une augmentation substantielle de ses recettes. "L'Office anti-cartel a retiré à notre coopération sa raison d'être", a déclaré dans un communiqué le président de la DFL, Reinhard Rauball. "Après examen de toutes les options, la direction a ainsi décidé de mettre fin aux relations contractuelles" entre les deux parties. L'automne dernier, le magnat des médias Leo Kirch, victime en 2002 d'une retentissante faillite, avait fait un surprenant retour aux affaires en annonçant l'acquisition par l'intermédiaire de sa holding Sirius des droits pour les saisons 2009/10 à 2014/15 de la Bundesliga, pour 500 millions d'euros par saison, soit 3 milliards d'euros au total. Le football allemand est à la traîne en termes de droits télévisés par rapport aux championnats anglais ou espagnol par exemple, qui dégagent des milliards d'euros par saison. Avec son son nouveau modèle de cession des droits, la Ligue allemande voulait tenter de rendre cette activité plus lucrative pour que ses clubs puissent rivaliser avec d'autres grands clubs européens sur le marché des transferts. La DFL a annoncé qu'elle allait revenir à un modèle de commercialisation en son nom propre des droits. Une décision qui permet à la chaîne de télévision à péage Premiere, jusqu'à peu seule à assurer la retransmission des matches en direct, de revenir dans la course.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
74,00 €
69,90 €
52,90 €
79,99 €
64,00 €
37,50 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public