Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

SFR a annoncé avoir finalisé son rapprochement avec Neuf Cegetel et affirmé sa volonté de se positionner comme un véritable concurrent d'Orange, avec ses 12 milliards d'euros de chiffre d'affaires et près d'un Français sur deux comme client. Le PDG de SFR Frank Esser s'est dit "très heureux" que la fusion soit effective seulement "trois mois après (l')OPA" sur Neuf Cegetel, qui lui permet de devenir le "premier opérateur alternatif en Europe". "La taille nous permet d'investir et nous en avons besoin pour les années qui viennent, notamment dans la 4G (quatrième génération de téléphonie mobile, ndlr) ou la fibre optique", a-t-il ajouté. Présent dans le mobile, le fixe, internet et le marché des entreprises, le nouveau groupe aura pour marque unique SFR, avec un logo toujours de couleur rouge mais légèrement remanié. Après "Vivons mobile", SFR s'est doté d'un nouveau slogan, "Et le monde est à vous", qui fait écho à une précédente signature de l'opérateur, "Le monde sans fil est à vous". L'opérateur, qui revendique 19,3 millions de clients mobile et 3,8 millions d'abonnés internet, n'a pas voulu donner d'objectifs chiffrés. Le groupe, filiale de Vivendi, proposera une nouvelle offre, Illimythics Famille, permettant des communications illimitées entre quatre mobiles SFR et vers la NeufBox familiale, qui devrait notamment intéresser les 35% d'abonnés Neuf Cegetel également clients de SFR. SFR mise par ailleurs sur la qualité de son service pour son offre ADSL triple play (téléphone, internet et télévision): un dépannage gratuit sous 48 heures est garanti, ainsi que le prêt d'une clé 3G si la connexion est interrompue plusieurs jours. Le groupe, qui compte 10.000 salariés, avait annoncé en juillet que le rapprochement entre Neuf et SFR se traduirait par la suppression de 450 postes, soit 5% des effectifs, dans le cadre d'un plan de départ volontaires. Interrogé sur une éventuelle diversification vers les contenus, à l'image d'Orange, M. Esser a estimé que c'était "un métier différent". "On veut rester focaliser sur les télécoms", a-t-il dit. Concernant la fibre optique, M. Esser a déclaré que l'accord signé avec Orange (France Télécom) pour le déploiement du réseau, contesté notamment par Free (Iliad) et l'UFC-Que Choisir, était "très bien pour commencer" mais qu'il était "ouvert à tout changement".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
344,90 €
480,50 €
599,00 €
569,00 €
405,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public