Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par FS, le

CANAL+ lance son nouveau décodeur satellite / OTT et offre la 4K/HDR pour tous

Maintes fois retardé, l'attente est terminée pour les abonnés du bouquet CANAL : le nouveau décodeur CANAL est enfin dévoilé !

Adieu le Cube. Le nouveau décodeur CANAL+, baptisé simplement "Le Décodeur CANAL" est plat et discret, intégralement noir sauf son voyant de fonctionnement. La télécommande (Bluetooth), ergonomique, offre de large bouton simple d'accès.

Côté technique, ce terminal CANAL embarque pas moins de 8 tuners DVB-S2 (satellite) et est capable de restituer la 4K/UHD en HDR et le son Dolby Atmos. Il est compatible satellite et OTT, c’est-à-dire que l’abonné peut suivre ses chaînes favorites en réception satellitaire ou par le biais d’une connexion Internet (au minimum 1,7 Mbits pour la SD et 3,7 Mbits pour la HD, le plus étant le mieux, quant à la 4K, un minimum de 10 Mbits est plus que recommandé). CANAL met en avant la vitesse de réactivité de son nouveau décodeur équipé d’un processeur Dual Core pour une zapping rapide et navigation fluide, mais pas que...

Un disque dur optionnel sera proposé pour effectuer jusqu'à 4 enregistrements simultanés. Des volumes de 80 Go sont proposés et des options de volume plus élevés (jusqu'à 1 To) seront proposés selon les besoins des abonnés. Ces options seront payantes : de 29 à 99 € selon la taille du disque dur. Pour des raisons de sécurité, les programmes enregistrés ne pourront absolument pas être exportés du disque dur du décodeur sur un autre support (comme une clé USB pour les visionner sur ordinateur). On aurait apprécié des options disque dur plus importantes. A titre de comparaison, le terminal Sky Q de Sky embarque un disque dur 2 To.

A l’instar de Sky avec son décodeur « Sky Q », le Multi-room (ou multi-écrans) sera également proposé courant 2018 (sans plus de précisions) grâce à un second mini décodeur connecté en Wi-Fi au décodeur principal. Il sera donc possible d’ajouter plusieurs mini décodeurs pour regarder les programmes des chaînes du bouquet CANAL sur d’autres téléviseurs du foyer, d’où l’utilité des 8 tuners satellite et du processeur Dual Core. A noter que le Wi-Fi proposé par ce nouveau décodeur est à la norme IEEE 802.11n en réception, permettant des débits pouvant atteindre 150 Mbits. Ce n’est pas le plus rapide mais c’est très largement suffisant pour répondre aux besoins du décodeur en multi-room.

Côté connectique, ce nouveau décodeur propose 2 fiches F, un connecteur HDMI (2.0), un connecteur USB, un connecteur eSATAp afin de connecter un disque dur externe optionnel, un connecteur S/PDIF, et une prise réseau Ethernet. A noter que ce terminal est alimenté en 12 V (3,2 A), une information importante pour tous les camping-cariste et autres voyageurs qui pourront bénéficier de leur décodeur partout tant qu’ils restent sous la large couverture des satellites ASTRA.

Au niveau utilisation, Canal semble avoir fait de véritables efforts et présente une interface minimaliste mais claire, que l’on connaissait déjà en OTT. Par ailleurs, la VOD est intégrée (en OTT uniquement) directement dans l’interface. Un mode « Expert Sport » permet de suivre plusieurs programmes sportifs en même temps sur un même écran divisé en 4. D’autres fonctionnalités comme le contrôle vocal ou la reprise de lecture sont annoncées mais ne sont pas encore disponibles.

Côté programmes, Canal promet aux abonnés des contenus 4K : ce sera notamment du sport avec, comme chez Sky, la Formule 1 en 4K dès le mois de mars. Par ailleurs, Canal dispose d'ores et déjà d’un catalogue fournit de programmes 4K, notamment des séries (The Young Pope, Baron Noir, Le Bureau des Légendes, etc) et on le sait, Canal a multiplié les tests de diffusions 4K sportives depuis 2 ans (football, rugby...). Les abonnés peuvent donc s’attendre à en bénéficier sans options.

On sent toutefois bien qu’il y avait urgence à ne plus attendre plus longtemps pour proposer ce terminal aux abonnés. En effet, la plupart des fonctionnalités sont là et fonctionnelles mais quand on y regarde de plus près, de nombre d'entre elles ne sont pas prêtes, comme le multi-room, le contrôle vocal, les disques durs en option, etc.

Mais ne boudons pas le plaisir de voir enfin naître la nouvelle génération de terminaux Canal qui remet enfin le bouquet à niveau, d’un point de vue technique et qualitatif. Et de voir Canal rappeler que le satellite permet de bénéficier de la 4K immédiatement sur l'ensemble du territoire, contrairement à l'OTT.

Comment obtenir ce nouveau décodeur : soit en contactant un antenniste agrée Canal, soit en faisant la demande en ligne dans l’espace abonnés Canal+. La location mensuelle du décodeur est de 6 € TTC.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
76,00 €
67,98 €
54,90 €
79,80 €
87,40 €
81,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public