Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Ecran noir pour la chaîne algérienne Dzair News

Ce qui devait arriver arriva, et comme annoncé sur www.telesatellite.com, les deux chaînes privées algériennes Dzaïr News et Dzaïr TV, du groupe Médias Temps Nouveaux de l'homme d'affaires Ali Haddad, ex-patron des patrons incarcéré, ont fusionné mardi en raison des « difficultés financières » du groupe.

« Dzaïr News a cessé d'émettre définitivement sur décision de la direction du groupe Médias Temps Nouveaux », en raison de « difficultés financières », peut-on lire sur un bandeau défilant sur cette chaîne d'information. Celle-ci diffuse désormais les programmes de la nouvelle chaîne Dzaïr, née de sa fusion de Dzaïr News avec sa grande sœur généraliste Dzaïr TV, autre propriété de Médias Temps Nouveaux, qui a aussi cessé d'émettre.

Cette fusion, annoncée début juin, vise à réduire les coûts et les charges, indique le groupe qui emploie 400 salariés et possède également les quotidiens francophone Le Temps d'Algérie et arabophone Waqt el Djazaïr.

Le 20 juin, Médias Temps Nouveaux a en outre indiqué chercher un repreneur, au vu de « l'ampleur des difficultés financières », précisant que l'incarcération d'Ali Haddad « a entraîné le retrait des annonceurs habituels » ce qui « a impacté considérablement les recettes publicitaires ».

Plus de 180 emplois sont menacés, selon la direction et la situation risque de s'empirer d'ici le mois d’août (date de la fin du signal de Dzaïr TV),si l'état et l'ARAV (Autorité de Régulation de l'Audiovisuel) ne réagissent pas à temps.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
299,00 €
389,00 €
413,77 €
599,00 €
569,00 €
360,70 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public