Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Carlos PIRES, le

Fin d'année chargée pour Arianespace

Le 16 novembre prochain, Arianespace effectuera son septième lancement de l'année, et le deuxième avec Vega, pour mettre en orbite deux satellites, un pour l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Espagne, et un pour l'agence spatiale française CNES.

SEOSAT-Ingenio de l'ESA est un satellite d'observation de la Terre conçu pour favoriser le développement d'applications de télédétection en Espagne. Quant au TARANIS du CNES, il est le premier satellite conçu pour observer les phénomènes électromagnétiques dans l'atmosphère au-dessus des orages.

Par ailleurs, Arianespace a annoncé avoir signé un contrat pour le lancement, via Ariane 5, d'un satellite de communication en orbite géostationnaire, pour un opérateur non divulgué. Le lancement est prévu pour 2022. Ariane 5 a encore huit lancements à effectuer avant de se retirer et de passer le relais à Ariane 6, qui devrait effectuer son premier vol en 2022.

Arianespace se prépare pour une fin d'année très chargée, avec jusqu'à quatre lancements prévus en moins de six semaines. Malgré l'impact de la pandémie COVID-19 et un ralentissement de l'activité, Arianespace pourrait encore surpasser ses performances opérationnelles en 2019, en enregistrant un total de dix lancements en 2020, dont trois par Ariane 5, cinq par Soyouz et deux par Vega.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité