Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Pascale Clark revient dès le 4 septembre sur Canal + avec une version revisitée d'"En aparté", en direct du lundi au vendredi de 12h40 à 13h50, tout en conservant le ton qui a fait son succès. "En fait, nous avons composé un magazine d'info autour de 'En aparté' traditionnel, avec un invité auquel on a le temps de parler pendant une vingtaine de minutes", a expliqué Pascale Clark à l'AFP. C'est d'ailleurs l'actualité qui va guider le choix de l'invité, "une actualité au sens large et l'envie". Pour la première semaine sont conviés l'avocat Arno Klarsfeld, la comédienne Véronique Jannot, Dominique Ambiel l'ex-bras droit de Jean-Pierre Raffarin, le premier secrétaire du PS François Hollande et l'animateur Laurent Baffie. Si le décor est nouveau, le concept demeure : un studio réaménagé en appartement, Pascale Clark n'apparaisant pas à l'écran. L'émission a été conçue en trois temps. Le journal présenté par Charlotte Le Grix de la Salle, puis trois polémistes (journalistes de tous horizons, par exemple) commenteront l'image du jour, générant quelques "foires d'empoigne", imagine Pascale Clark. L'invité du jour sera rejoint après son interview par Nicolas Rey qui "s'appuira sur un support culture, un livre, un film" pour tenter d'en savoir plus sur son univers. Mademoiselle Agnès, spécialiste es mode de Canal +, viendra "parler de la vie dans tous ses états, puiqu'il faut bien s'habiller ou partir en vacances..."
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public