Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Dans la panoplie à leur disposition, les planificateurs militaires américains qui préparent les représailles contre Oussama ben Laden ont à leur disposition une demi-douzaine de satellites spécialisés d'observation dont les plus perfectionnés permettent de discerner des détails de l'ordre de 10 à 15 centimètres. Outre les satellites -Key Hole, Lacrosse et le tout dernier USA 144- spécialisés dans l'observation, le Pentagone dispose également de satellites les uns permettant de capter les signaux de tous les systèmes électroniques, d'autres, d'écouter les communications. A ces satellites purement militaires, s'ajoutent également les Landsat (4-5) et Ikonos (2) dont l'exploitation est duale: à la fois militaire et commerciale. La commission des Finances de l'Assemblée nationale a publié en juillet dernier sous l'autorité de Jean-Michel Boucheron, rapporteur spécial du budget de la défense, un rapport inventoriant et détaillant ces équipements dont les performances restent souvent couvertes par le secret. Ainsi en est-il du dernier né des satellites d'observation -USA 144- sur lequel les autorités américaines n'ont donné aucune information. "On ne peut relever, lit-on dans le rapport parlementaire, que son orbite haute et émettre l'hypothèse qu'il porte une charge utile capable de travailler en mode hyperspectral". Ces performances ne peuvent cependant qu'être supérieures à ses prédécesseurs, les Lacrosse et les Key Hole. Les KH 12-3 et 12-4, équipés de capteurs électro-optiques et infra-rouge, ont un pouvoir de définition (la taille du plus petit détail identifiable) de l'orde de 15 centimètres ce qui, fait remarquer un expert dans le domaine de l'observation satellitaire, "permet de distinguer un homme d'une femme". Les Lacrosse (2, 3 et 4), dotés de radars à synthèse d'ouverture (SAR) qui permettent de détecter des objets en mouvement, pourraient voir des détails de l'ordre de 60 centimètres. Les satellites d'interception électronique se présentent, quant à eux, selon l'Encyclopédie du renseignement et des services secrets, comme de gigantesques parapluies d'autant plus sensibles que la surface de leur antenne qui capte les communications en phonie et électroniques est grande. Les satellites de la série Trumpet ont ainsi un diamètre de 150 mètres.. et peuvent capter toutes les communications téléphoniques de la zone sur laquelle ils sont braqués. "Les satellites, estime David Baker, journaliste au Jane's Space Directory, constituent l'exemple même des problèmes que l'Occident s'est créés : il s'en est remis à la haute technologie et a abandonné la collecte du renseignement par des hommes sur le terrain".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public