Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par FS, le

Le CSA lance une consultation publique sur l'avenir de la TNT

La TNT, qui accuse un retard technique important en France par rapport à nombre de nos voisins européens, est l'objet d'une nouvelle consultation publique du CSA qui cherche à savoir quelles améliorations pourrait lui être apportée à l'avenir.

« Alors que les usages des téléspectateurs évoluent et que les plateformes alternatives apportant de nouveaux services, notamment non linéaires, se développent, la plateforme TNT conserve de nombreux atouts (richesse de l’offre, couverture étendue, gratuité...) qu’il est possible de renforcer. L'objet de la présente consultation est de recueillir les observations des acteurs sur les améliorations qui pourraient être apportées à la plateforme TNT, notamment en termes de qualité d'image et d'interactivité, les modifications techniques qu'il est nécessaire d'introduire pour permettre de telles améliorations, ainsi que la mise en oeuvre opérationnelle de ces modifications techniques.

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel rappel que plusieurs améliorations ont été apportées à la TNT française « alors que la bande de fréquences initialement réservée pour la TNT était comprise entre 470 et 862 MHz, deux opérations successives, l’une finalisée (transfert de la bande 800 MHz) et l’autre en cours (transfert de la bande 700 MHz), ont conduit à réduire la ressource pour la TNT à la seule bande 470 – 694 MHz, soit une réduction de plus de 40%. ». Des ressources qui pourraient encore se voir réduites par l'appétit des opérateurs télécoms qui recherchent d'autres ressources pour développer la future 5G.

L'avenir de la TNT française passera par le DVB-T2 HEVC car cette technologie de diffusion et de compression permet de réduire considérablement les besoins en ressources pour une qualité d'image et de son similaire, ouvrant même la voie, éventuellement, à un multiplex Ultra HD, même si l'intérêt d'une telle diffusion pour une offre de télévision gratuite reste discutable (voir notre article à ce sujet). Une évolution technologique qui nécessitera malgré tout à de nombreux foyers français un nouvel effort d'investissement en équipement, alors même que le passage récent au "Tout MPEG-4" à conduit à un renouvellement du matériel de réception de nombreux foyer. Il aurait peut être été préférable d'attendre pour passer directement au DVB-T2 HEVC...

Dans un document (intéressant) d'une cinquantaine de pages, le CSA fait l'état des lieux de la TNT en France et appel aux contributions. Les intéressés ont jusqu'au 13 octobre 2017 pour faire parvenir leur contribution au Conseil.

Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Cannes
Avis de concession de service public relative aux prestations de Gestion du service de télévision, de la téléphonie et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du centre hospitalier de Cannes.
» Voir l'avis de concession de service public