France Télévisions
 

France Télévisions : Guerre ouverte entre le groupe et l'état actionnaire

Patrick ARNAUD
29 septembre 2017 à 12h05  
13

Le Conseil d'Administration du groupe audiovisuel public français réunit ce jeudi, a confirmé que les 50 millions d'euros de dotations publiques allaient être gelés pour l'exercice 2018.

Il a également annoncé qu'il allait anticiper les conséquences à court et moyen termes. La fermeture des antennes locales de France 3 d'ici fin 2018 serait privilégiée, seules les antennes régionales subsisteraient. Notons que les antennes locales de Brest et de Pau devraient fermer dès la fin de l'année 2017.

Les difficultés s'enchaînent pour le France Télévisions puisqu'en janvier 2018 entrera en vigueur la loi sur la suppression de le publicité pendant les programmes jeunesses. Un manque a gagner estimé à environ 13,5 millions d'euros par an.

Delphine Ernotte Cunci, Présidente du groupe France Télévisions, qui déclarait en septembre 2015 à nos confrères d'Europe 1 « qu'elle ne ferait pas tout avec moins de moyens » semble être aujourd'hui, contrainte de s'y résoudre.

13 commentaires

s
satelliclub - Il y a 6 ans
D'abord enlevez le cryptage a franceinfo: sur Astra aprés en verra...
R
Rufus - Il y a 6 ans
Mdr... tu vas voir, ils vont t'enlever tout ça du satellite, ça va être vite fait... :)

Plus sérieusement, je trouve ça normal. France Télévisions vit au dessus de ses moyens et pourtant ils font maintenant du M6 à tour de bras (c'est du copié/collé pur et simple !).
Dommage que la première réponse à ces restrictions soit de virer des gens et fermer des antennes... L'ambiance doit être bonne chez France TV en ce moment.
j
jimmy - Il y a 6 ans
Si c'est pour "NOUS" balancer des chaines caca bien gras avec des """emmissions""" avec le ruquier sur la deux ils peuvent bien CREVER et j'en serais ravis !!!
l
lapipe - Il y a 6 ans
C'est parfait, enfin ils vont se faire dézinguer, tous ces communistes nantis et d'arrière garde ne pensent qu'à profiter de leur statut de privilégiés pour faire grève en permanence.

En plus sur France 2 ils sont incapable de proposer un journal télévisé avec des reportages en haute définition mais capable de foutre en l'air des centaines de milliers d'Euros tous les deux ans pour renouveler le plateau.
C'est notre argent que vous avez gaspillé.
Bien fait vous allez ENFIN manger chaud!
m
mikafromlebanon - Il y a 6 ans
A quoi sert France O si ce n est un robinet a rediffusion de Plus belle La vie ou autre fictions de France2/3? Liberez un canal sur la TNT ferait peut etre faire des economies? Idem pour France 4 qui change de format tous les deux trois ans.
Y
Yohann83120 - Il y a 6 ans
À Mikafromlebanon,
France Ô est la chaîne réservée à nos compatriotes ultra-marins vivant en métropole.
Elle a donc son utilité
Et puis, si vous n'aimez pas zapper , il y a le choix, non
j
jmg - Il y a 6 ans
Allez, on fermer france 4, france 0, franceinfo et on arrête de multiplier france 24 à l'infini.
c
claude - Il y a 6 ans
j ' aime bien sur france television c ' est le tour de france et n ' oubliez pas les paroles et le journal et le reste c ' est nul
F
Flying Star - Il y a 6 ans
C'est bien français de râler toujours sur le service public en général...

MAIS France Télévisions c'est France 5 avec des très bons documentaires et des émissions sur tous les sujets. France Ô pour les ultras marins en métropole et les curieux de voyages au bout du monde. France 3 avec un ancrage local fort...à mon sens sous-exploité et trop parisien dans le fonctionnement. Laisser le choix à chaque antenne de proposer les décrochages locaux et émissions. France 4, bon c'est un peu trop de jeunesse en journée, pas assez culturelle le soir comme elle devrait être ! Une chaine jeunes adultes ?
France 2 enfin, bon certes trop d'émissions pour faire de l'audience facile chopé chez M6 ou consorts, ça reste tout de même la première du service public, le sport en particulier GRATUIT

Ne font pas partie de FTV : ARTE et TV5

Je ne suis pas salarié de ce secteur, mais juste qu'il faut conserver cela...au nom de la pluralité et égalité face à la TV
t
tuxons - Il y a 6 ans
Ce service public est d'une nullité en tout point et qui a eu la stupide idée de supprimer la publicité pays de fou.
J
J.Pierre - Il y a 6 ans
Bonjour,
Je ne viens pas là pour commenter le texte, mais pour vous faire remarquer le nombre impressionnant de fautes d'orthographe. Ceci est inadmissible, j'en ai compté au moins 6 dans ce texte, abominable!!!!
D
Deryb - Il y a 6 ans
L'emploi de la langue française est déficient dans cet article.
Fermeture des chaînes locales : oui
Fermeture des chaînes régionales : non 24/24 : non
Internet est largement suffisant sans que cela nous coûte pour répandre les "bonnes paroles" locales.
t
tartiflette - Il y a 6 ans
Si Bercy supprime la taxe d' habitation, qui est redevable suivant les revenus, et la redevance, qui est adossée, j' espère qu' ils n' oseront pas imposer la redevance TV, à ceux qui en étaient exemptés, rien que pour compenser le manque à gagner, à cause de la suppression de la pub.

Moi, je suis éxonéré d' impôt sur le revenu, vu mes faibles revenus( AAH ), et exonéré de taxe d' habitation, et de ce fait de redevance TV.
Quant aux râleurs éternels, sachez que la détention SEULE de récepteurs radio n' est plus soumise à la redevance, depuis 1980. Alors que, chez nos voisins Européens, les appareils de radio sont soumis à la redevance.
De plus, n' oubliez pas que le montant de redevance, le plus élevé d' Europe, c' est la Suisse, où la détention de tout récepteur est soumise à redevance( TV, Radio, Ordis, Tablettes, Smartphones ), alors que la France ne soumet pas à redevance, les radios, les ordis, et autres appareils multimédia, donc, cessez de rechigner, sans arrêt, nul ne vous force à posséder et détenir un poste de TV !
!
Les articles de plus de deux ans ne peuvent plus être commentés.