Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par PA, le

L'État va-t-il se désengager d'Orange ?

Scénario probable selon l'Élysée, Orange pourrait être vendu à Bouygues Telecom ou à SFR.

Cependant, si un tel scénario devait se produire, Patrick Drahi, président d'Altice, serait contraint de vendre SFR/Numericable à Bouygues Telecom pour respecter le code de la concurrence et parce que Free n'aurait pas les capacités financières suffisantes pour racheter un mastodonte européens des télécoms et des médias tel que SFR.

Alors candidat, Emmanuel Macron avait déclaré en avril dernier à ElectroLibre que « La participation de l'État dans une entreprise comme Orange peut évoluer ». Pour Xavier Niel, patron de Free, « l'État na rien à faire dans le capital d'orange », car « ce n'est pas le rôle de l'État d'être actionnaire de sociétés privées qui sont dans le monde concurrentiel. Je pense que l'État doit se désengager d'Orange et vous pouvez poser la question de la légitimité peut être de l'État d’avoir autant de chaînes publiques ».

Selon Les Echos, l'Elysée aurait d'ailleurs sondé en catimini, SFR, Bouygues Telecom et même Vincent Bolloré l'actionnaire majoritaire de CANAL+.

Si l’exécutif affirme recevoir régulièrement des PDG de grandes entreprises afin de « discuter des secteurs économiques » dans lesquels ils officient, pour un proche du pouvoir ces entretiens sont tout sauf une coïncidence : « Quand on sonde à ce niveau , c'est que l'on est un peu plus qu'’en mode exploratoire » confie t-il avant d'ajouter que « l’Etat est probablement prêt à vendre sa part , mais il ne trouve pas encore le bon acheteur, ni le bon schéma. »

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
46,80 €
27,63 €
108,42 €
86,00 €
128,00 €
56,81 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public