Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Carlos PIRES, le

Les États-Unis vont moderniser leur réglementation spatiale

La Commission Fédérale américaine des Communications (FCC) va moderniser sa réglementation afin de s’adapter aux nouveaux défis du marché spatial, où ont débarqué, au cours de ces dernières années, des lanceurs plus agiles et réutilisables et des satellites de plus en plus petits.

C’est son président, Ajit Varadaraj Pai, qui vient d’annoncer ces mesures, expliquant que cette modernisation doit refléter la direction que prend le marché, ce que les règles obsolètes régissant un marché autrefois ne permettaient pas. « Par exemple, le développement de satellites plus petits signifie qu’on en fabrique de plus en plus. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes engagés à rationaliser nos processus de réglementation et à garantir des règles souples pouvant s’adapter aux nouvelles technologies, telles que ces énormes constellations de nouvelle génération ».

Concrètement, le projet de directive présenté faciliterait et réduirait les coûts d’une licence pour les satellites plus petits, tout en simplifiant et en réduisant la procédure administrative pour ces satellites pesant jusqu’à 180 kg. « Je ne vois aucune raison pour qu’un satellite de la taille d’une boîte à chaussures, avec une espérance de vie d’un cochon d’Inde, soit réglementé de la même manière qu’un engin spatial de la taille d’un autobus scolaire qui restera en orbite pendant des siècles ! », a justifié le responsable.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
43,07 €
41,99 €
25,99 €
35,04 €
92,80 €
35,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public