Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

Prochain vol Vega au service de l'observation de la Terre et des sciences

Le premier lancement Vega opéré par Arianespace en 2021 s'envolera depuis le Centre spatial guyanais dans la nuit du 28 au 29 avril prochain avec à son bord le satellite optique Pléiades Neo 3.

Pionnier des quatre satellites d'une constellation d'observation de la Terre d'avant-garde, Pléiades Neo 3 a été entièrement financé et fabriqué par son futur opérateur, Airbus. Ce dix-huitième vol du lanceur léger européen Vega, le vol VV18, emportera également un microsatellite d'observation au profit de l'agence spatiale norvégienne, Norsat-3, et quatre cubesats, pour les opérateurs Eutelsat, NanoAvionics / Aurora Insight et Spire. Ces satellites de petite taille seront installés en passagers auxiliaires sur le système de lancement novateur SSMS (Small Spacecraft Mission Service).

Opéré pour la première fois par Arianespace en septembre 2020, le service SSMS est un projet porté par l'équipe d'Europe du spatial. Bénéficiant du financement de l'Agence spatiale européenne (ESA), le service SSMS sera bientôt complété par le MLS, une offre similaire proposée sur Ariane 6, permettant à Arianespace de multiplier les opportunités de lancements à coût abordable pour les petits satellites et les constellations.

Après le décollage du Centre spatial guyanais, le vol des trois premiers étages de Vega durera un peu plus de six minutes. À l'issue de cette phase, le troisième étage du lanceur se séparera du composite supérieur, lequel comprend l'étage supérieur AVUM et son satellite Pléiades Neo 3, le SSMS et ses cinq passagers.

L'AVUM allumera une première fois son moteur pendant environ huit minutes, avant une phase balistique d'une durée de 37 minutes. L'AVUM allumera ensuite une deuxième fois son moteur, pendant un peu plus d'une minute, avant de libérer le satellite Pléaides Neo 3. Les deux phases suivantes d'allumage AVUM dureront environ 37 minutes au total, au terme desquelles les cinq satellites auxiliaires seront libérés, marquant la fin de la mission VV18, une heure et 42 minutes après le décollage. Les opérations de production du lanceur Vega, ainsi que la préparation du VV18 ont été minutieusement préparées par Avio, maître d'œuvre industriel du lanceur Vega, sous la supervision d'Arianespace et de l'ESA, en suivant l'ensemble des recommandations qui avaient été formulées par la Commission d'enquête indépendante mise en place après l'échec du vol Vega numéro 17 (VV17).

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›