Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Amine ALLAM, le

Canal+ accusée de piraterie

France Télévisions et TF1 réclament à Canal+ une indemnisation de plus de 40 millions d'euros.

Les Echos rapportent qu'ils accusent les diffuseurs appartenant à Vivendi d'avoir trahi l'accord de chronologie des médias lors du premier confinement de Covid en mars 2020 en choisissant de montrer sa programmation en clair.

Elle ajoute que l'accord de chronologie fixe le calendrier des diffusions télévisées des films sortis en salles.

Concrètement, celles qui ont réalisé plus de 100 000 entrées en quatre semaines peuvent être diffusées par Canal+ au bout de huit mois puis par les chaînes gratuites au bout de 22 mois.

Les Echos note que Pascal Rogard, le patron de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (société de gestion des droits d'auteurs), avait précédemment accusé Canal+ de s'être comporté en pirate lors du premier confinement.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›