Altice
 

Portugal : quel avenir pour Meo ?

Carlos PIRES
31 juillet 2023 à 23h55  
1

C'est ce qui s'appelle se tirer une balle dans le pied !

Alors qu'Altice, via son opérateur Meo, est leader sur le marché de la télévision par abonnement au Portugal (plus de 41%), beaucoup s'interrogent sur le futur en raison du scandale financier qui a ébranlé l'entreprise ces dernières semaines - infos du 17, du 19 juillet et du 24 juillet.

Bien que la présidente d'Altice Portugal, Ana Figueiredo, veuille se montrer rassurante en rappelant que la situation de l'entreprise est stable, qu'elle est leader sur le marché et qu'elle enregistre une croissance du nombre de clients, la Commission de travailleurs de Meo émet des doutes. Celle-ci demande à connaître la valeur exacte détournée de l'entreprise Altice Portugal - et, par conséquence, de l'opérateur Meo -, mais également quelle est la stratégie prévue pour récupérer ce montant perdu et quels sont les capitaux propres prévus pour la consolidation de l'entreprise. Par ailleurs, les travailleurs n'excluent pas, non plus, de passer à l'action : ils menacent de porter plainte contre les auteurs des crimes évoqués, dont la figure la plus importante est Armando Pereira, co-fondateur d'Altice.

Les interrogations des travailleurs du groupe au Portugal semblent légitimes, notamment en ce qui concerne à l'avenir : jusqu'à quel point les montants en cause ne feront pas défaut à l'opérateur en matière d'investissements ? En matière de stations de base 5G installées, par exemple, Meo est actuellement largement derrière ses concurrents directs (1337 stations, soit seulement 17% du total). Par ailleurs, en 2024 on devrait assister à l'arrivée d'un nouvel opérateur (Digi, déjà présent en Roumanie, Hongrie, Italie et Espagne) sur les marchés portugais de la fibre et de la téléphonie fixe et mobile, avec la promesse de prix cassés face aux prix pratiqués par les opérateurs déjà établis.

D'ici là, Meo a bien intérêt à avoir retrouvé un peu de stabilité...

1 commentaire

F
Fmv - Il y a 12 mois
Est-ce que ça explique pourquoi une carte prépayée internet illimité MEO pour 50 jours voit sa validé réduite à 20 jours, puis bloquée pendant une semaine ?
3 heures de négociations sur 2 jours...
Très décevant, incorrecte
Malhonnêteté ?

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.