Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le président du directoire du Groupe Canal+, Bertrand Méheut, a estimé que "la différence et les notions de transgression et de rébellion qui ont accompagné la création de Canal+ ne sont plus en adéquation avec les valeurs de la société d'aujourd'hui", dans un entretien au Parisien . "Je ne dis pas qu'il faut aseptiser l'antenne. On peut se montrer impertinent tout en restant pertinent. Mais être systématiquement contre n'est pas la bonne démarche", estime-t-il. Il souhaite "attirer de nouveaux animateurs phares susceptibles d'incarner à nouveau la chaîne. Je suis donc prêt, effectivement, à injecter s'il le faut 20 ou 30 millions d'euros supplémentaires pour ces programmes". Il n'a ni confirmé ni infirmé l'arrivée sur Canal+ de Géraldine Carré et de Stéphane Bern (TF1). "Les discussions continuent avec plusieurs sociétés de production, dont celle de Jean-Luc Delarue. Dans tous les cas, les émissions ne seront pas banales", assure-t-il. Il a précisé que "Les guignols de l'info", "Grolandsat", "En aparté", "Le vrai journal" et "+ clair" resteront à l'antenne en septembre, tandis que Michel Denisot présentera "une sorte d'+Actor's Studio+ à la française" Pour l'année 2003, M. Méheut s'attend à ce que la chaîne française Canal+ engrange 70 millions d'euros de recettes publicitaires, "soit à peu près le coût des programmes en clair, celui de l'ensemble de la grille étant de 1 milliard d'euros". Le déménagement du groupe "à Issy-les-Moulineaux", qui commencera au dernier trimestre 2003 pour s'achever en avril 2004 (...) permettra de réunifier les équipes, de fortifier l'esprit d'entreprise, même s'il restera six ou sept sites au lieu de vingt-cinq au moins aujourd'hui", a-t-il précisé. "Il permettra aussi de réaliser 15 millions s'euros d'économies par an", a-t-il rappelé. "La location de nos futurs locaux à Axa n'a rien à voir avec le fait que le président du Conseil de surveillance d'Axa, Claude Bébéar, est administrateur de Vivendi", a-t-il assuré.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,25 €
38,92 €
91,90 €
51,99 €
34,39 €
48,35 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public