Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Plus d'un Français abonné au téléphone fixe sur quatre utilise la téléphonie par internet (sur IP, internet protocol), note mardi l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) dans son observatoire trimestriel du secteur. "Depuis trois ans, la croissance du nombre d'abonnements téléphoniques (3,7% sur un an au quatrième trimestre 2007) est entièrement due à l'apport des abonnements à un service de téléphonie sur IP, qui connaissent une forte expansion", relève l'Arcep. Ainsi, sur les 39,6 millions d'abonnés au fixe que compte la France fin 2007, 27,4% d'entre eux, soit 10,8 millions, utilisent la téléphonie sur IP, avec un rythme de croissance soutenu (un million de plus en moyenne chaque trimestre). Celle-ci, fournie dans le cadre d'un abonnement internet triple-play (internet, téléphone, télévision), inclut généralement des appels illimités vers les fixes en France et vers de nombreuses destinations internationales. La France comptait fin 2007 17,1 millions d'abonnés à internet, dont 15,6 millions en haut débit. De quoi influer sur les comportements des utilisateurs, en conduisant notamment à "un usage plus intensif que celui d'un abonnement à un service de téléphonie +classique+", selon l'Arcep: 5h37 en moyenne par mois pour la téléphonie sur IP, contre 3h15 autrement. La téléphonie sur IP représente désormais 39% des communications nationales entre fixes, 57% des communications émises depuis un fixe vers l'international mais seulement 15% du trafic fixe vers mobile, habituellement non inclus dans les offres illimitées. Le nombre d'abonnés au téléphone mobile continue par ailleurs d'augmenter, avec 55,3 millions de clients fin 2007, soit 3,7 millions de plus en un an. En revanche, le volume de communications, qui "a connu une forte expansion en 2006 avec une progression annuelle de l'ordre de 15% par trimestre", affiche un "ralentissement manifeste" depuis début 2007, passant de 8,6% de croissance au premier trimestre à 3,9% au quatrième. Les services de renseignements téléphoniques, ouverts à la concurrence depuis fin 2005, continuent de souffrir avec des appels toujours en baisse (33 millions au quatrième trimestre, soit 5 millions d'appels en moins en un an). Mais, en jouant sur les tarifs, ils parviennent à afficher des revenus en hausse de 1,9% sur les trois derniers mois de l'année (41 millions d'euros). Au total, le marché des communications électroniques a représenté un chiffre d'affaires de 11 milliard d'euros au 4e trimestre 2007, en hausse de 4,5% sur un an. Le chiffre d'affaires de la téléphonie fixe baisse encore, à 2,75 milliards (-3,8%), celui d'internet bondit de 17% à 1,19 milliard, tandis que la téléphonie mobile a engrangé sur la même période 4,57 milliards d'euros (+6,4%).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
89,33 €
69,72 €
23,87 €
79,45 €
35,64 €
69,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public