Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'Alsace sera la première région de France où s'arrêtera la diffusion de la télévision en mode analogique fin 2009, a indiqué Eric Besson, secrétaire d'Etat au Développement de l'économie numérique. Avant ce premier arrêt à grande échelle, trois opérations pilote de basculement vers le numérique sont prévues à Coulommiers, à la fin de l'année 2008, à Kaysersberg, en Alsace, au second trimestre 2009 et dans la région de Cherbourg, sur une population d'environ 100.000 habitants, au deuxième semestre 2009. Selon le schéma national d'arrêt de la diffusion analogique et de basculement vers le numérique, que le Premier ministre doit publier "rapidement", après l'Alsace, la diffusion analogique s'arrêtera en Lorraine, en Champagne-Ardenne et en Franche-Comté. Un autre site de démarrage sera mis en oeuvre dans le même délai à l'Ouest de la France et plus particulièrement sur les régions Bretagne, Pays de la Loire et Basse-normandie. A cette occasion, Eric Besson, qui remplaçait au pied levé le président Nicolas Sarkozy dans la présentation du plan français pour de développement de l'écommie numérique "France Numérique 2012", a réaffirmé la volonté des pouvoirs publics d'assurer le basculement complet vers le tout numérique audiovisuel sur l'ensemble du territoire avant la date limité du 30 novembre 2011.
Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public