Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le journaliste de TF1 Patrick Bourrat, qui avait été blessé en couvrant des manoeuvres au Koweit, samedi, est "hors de danger", a déclaré à l'AFP Robert Namias, directeur de l'information de la chaîne privée."Son état est rassurant. Il a effectivement quatre côtes cassées", mais les dispositions sont déjà prises pour son rapatriement d'ici 48 heures, selon Robert Namias.
Patrick Bourrat, qui a 48 ans, était parti le 18 décembre pour une mission de 5 jours au Koweit pour suivre les manoeuvres américaines dans ce pays.
"Il a été renversé par un char" dans un nuage de poussière, alors qu'il s'en était approché précisément pour demander à son compagnon cameraman de s'écarter de l'engin pour sa sécurité, a expliqué le directeur de l'info de TF1."Il a été projeté dans des barbelés", ce qui explique sans doute que les témoins aient pu craindre qu'il avait été très grièvement blessé, selon Robert Namias, qui avait immédiatement pris contact avec l'ambassadeur de France à Koweit.
Le journaliste avait été transporté à l'hôpital militaire de Koweit et a été examiné par des médecins militaires américains.Selon un porte-parole de Camp Doha, principale base de déploiement américain au Koweit, l'incident a eu lieu vers 06h45 GMT, lors d'exercices sur le champ de tir d'al-Udairi, non loin de la frontière irakienne.
M. Bourrat avait déjà été blessé dans l'exercice de ses fonctions : en octobre 1993 il avait reçu une balle dans le bras lors d'affrontements entre l'armée russe et les députés retranchés dans le parlement à Moscou. Lors de ces affrontements, un de ses collègues avait été tué par des tirs .
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›