Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

Trump privé de réseaux sociaux

Donald Trump sera privé de réseaux sociaux jusqu'à la fin de son mandat, qui se termine le 20 janvier prochain, s'il n'est pas destitué avant.

En effet, Facebook a décidé de punir le président américain sortant suite aux événements qui ont eu lieu au Capitole.

Dans son communiqué, le groupe présidé par Mark Zuckerberg justifie sa décision : « Les événements choquants démontrent clairement que le président Donald Trump a l'intention d'utiliser le temps qu'il lui reste pour saper la transition pacifique et légale du pouvoir à son successeur élu, Joe Biden. Sa décision d'utiliser sa plate-forme pour tolérer plutôt que condamner les actions de ses partisans au Capitole a, à juste titre, dérangé les gens aux États-Unis et dans le monde. Nous avons supprimé ces déclarations hier parce que nous avons estimé que leur effet - et probablement leur intention - serait de provoquer de nouvelles violences. Au cours des dernières années, nous avons permis au président Trump d'utiliser notre plateforme conformément à nos propres règles, supprimant parfois du contenu ou étiquetant ses publications lorsqu'elles enfreignent nos politiques. Nous l'avons fait parce que nous croyons que le public a le droit d'accéder le plus largement possible au discours politique, même controversé. Mais le contexte actuel est maintenant fondamentalement différent, impliquant l'utilisation de notre plateforme pour inciter à une insurrection violente contre un gouvernement démocratiquement élu. Nous pensons que les risques de permettre au président de continuer à utiliser nos services pendant cette période sont tout simplement trop grands. Par conséquent, nous étendons le blocage que nous avons placé sur ses comptes Facebook et Instagram indéfiniment et pendant au moins les deux prochaines semaines jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée. ».

Mais Facebook n'est pas le seul a avoir sanctionné Trump, tous les principaux réseaux sociaux ou services ont bloqué les accès du Président américain. Même Spotify ! (qui permet de publier des "Stories").

Quant au réseau social "Parler" qui n'avait pas bloqué Donald Trump, Amazon Web Service, fournisseur de service Cloud et réseau d'Amazon, a coupé ses services rendant la plateforme inopérante.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›