Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Effondrement de la télévision payante dans les pays arabes

Les revenus de la télévision payante pour les 20 pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) ont baissé de 14% entre 2016 et 2020 à 2,74 milliards de dollars.

De plus, selon le dernier rapport de Digital TV Research, ils continueront de baisser lentement - à 2,52 milliards de dollars en 2026. Au total, les revenus de 2026 seront inférieurs de 23% à ceux de 2016.

Commentant les conclusions du rapport, Simon Murray, analyste principal chez Digital TV Research, a déclaré: «Cinq pays contribueront 78% des revenus de la télévision payante de la région en 2026. La Turquie et Israël fourniront ensemble près de la moitié du total. Il y a peu de gagnants. Huit des 20 pays perdront des revenus entre 2020 et 2026. »

Les revenus de la télévision payante turque atteindront 752 millions de dollars en 2026; 17% de moins que l'année record de 2016. Cependant, le nombre d'abonnés à la télévision payante passera de 7,27 millions en 2020 à 7,64 millions en 2026.

Israël connaît des coupures de câble et perdra 28% de ses sous-programmes de télévision payante entre 2020 et 2026. Digital TV Research prévoit que les revenus de la télévision payante d'Israël diminueront de moitié entre 2016 et 2026. Au-delà de ces chiffres, le secteur OTT du pays connaîtra une croissance significative.

Pendant ce temps, pour les 13 pays arabophones, les revenus de la télévision payante resteront à environ 1 milliard de dollars malgré une augmentation du nombre d'abonnés de 18% à 4 millions.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public