Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Frédéric SCHMITT, le

Piratage TV : les pirates devront indemniser les diffuseurs lésés

Trois français ont été condamnés à verser plus de sept millions d'euros de dommages et intérêts à Canal+, beIN SPORTS et RMC Sports.

Au total, ce sont cinq pirates qui vont devoir dédommager les chaînes dont ils rediffusaient les rencontres sportives sur des sites recouverts de publicités, leur générant des revenus très confortables placés dans des comptes à l'étranger et ayant permis d'acquérir des biens immobiliers, des véhicules et de s'offrir des voyages sous les palmiers.

Les opérateurs avaient réclamé plus de 91 millions d'euros pour le préjudice subit. Le tribunal a fixé le montant de la réparation de Canal+ à 2,75 millions d'euros, celui de beIN SPORTS à 3,94 millions d'euros et celui de RMC Sport, à plus de 600 000 euros.

Le club des 5 opérait une trentaine de sites sur lesquels ils diffusaient les programmes des chaînes sportives sous une montagne de publicités. Les 50 régies publicitaires partenaires du petit groupe ne sont pas inquiétées.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›