Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

L'Union Africaine de Radiodiffusion et Canal+ renforcent la lutte contre le piratage des signaux TV

Les responsables de Canal+ et de l'Union africaine de radiodiffusion se sont réunis à Dakar le 15 octobre dernier pour discuter du piratage des signaux de télévision en tant que menace pour les droits de propriété intellectuelle.

Au cours de la réunion, dirigée par Grégoire Ndjaka, PDG de l'AUB, des mesures techniques et juridiques ont été mises en place afin de sécuriser le signal des chaînes africaines, car les gouvernements dépensent d'énormes sommes d'argent pour acquérir les droits. Les deux parties doivent défendre la question des droits de diffusion car les chaînes de télévision dépendent également du marché publicitaire pour regagner une solidité financière lors des grandes compétitions.

À l'approche de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), les acteurs impliqués dans les droits de diffusion se sont engagés à lutter contre le piratage audiovisuel lors de l'événement.

Lors du Championnat d'Afrique des Nations organisé au Cameroun en janvier-février 2021, l'occasion a été donnée à l'Union Africaine de Radiodiffusion de (re)faire le point sur le piratage satellitaire et en ligne pendant le temps de diffusion. Sur 32 jeux livrés en 21 jours, plusieurs ont été projetés illégalement.

Selon le PDG de l'Union, « Notre préoccupation permanente est la protection du signal TV. Le combat doit être mené à tous les niveaux. Êtes-vous autorisé à diffuser le match ? Si oui, il n'y a pas de problème. Sécurisez votre signal. Mais si vous n'avez pas de contrat de diffusion, devriez-vous être autorisé à opérer illégalement pendant que d'autres paient ? C'est le problème !"

Alexandre Gruner, directeur des relations chaînes et des partenariats de Canal+, a rassuré les deux parties sur les prouesses techniques du Groupe Canal+ : « Si nous avons des preuves irréfutables et prenons acte de toute activité illégale sur le bouquet Canal+ concernant la CAN ou le CC, soyez rassuré, nous allons suspendre votre signal ! »

Sébastien Punturello, directeur général de Canal+ Sénégal, a ajouté : « Je passe au moins 20 à 30 % de mon temps à lutter contre le piratage des signaux. Depuis plusieurs années, nous menons activement la bataille grâce au soutien des collectivités territoriales, de nos relations, de différents ministères (Culture, Communication et Justice) ainsi que du Conseil National de Régulation de l'Audiovisuel - CNRA Sénégal. »

Un peu partout sur le continent, le piratage des signaux de télévision se développe à l'aide de techniques artisanales, aidé par les TIC et « d'autres groupes concurrents dont les audiences rivalisent parfois avec celles de Canal+ alors qu'ils n'ont pas acquis le droit de diffuser sur certains territoires d'Afrique subsaharienne. », a ajouté Punturello.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›