Orange
 

Orange veut rentrer chez vous

Carlos PIRES
12 juin 2024 à 23h40  
25

Orange a lancé Orange Services à Domicile, une nouvelle activité de prestations de services à domicile pour simplifier les usages des clients au quotidien.

Deux nouveaux services seront proposés dans un premier temps : « Performance Wifi » pour optimiser la connexion wifi chez soi et « Déménagement Personnalisé » pour faciliter le redémarrage de la vie numérique de ses clients.

Ces deux nouveaux services seraient éligibles à un crédit d'impôt de 50 % dans le cadre du dispositif des services à la personne.

Performance Wifi : avec le service Performance Wifi, un technicien spécialisé se déplacera au domicile du client pour revoir l'installation wifi de façon optimale en fonction de son logement mais aussi de ses usages et besoins. Prix : 199 €, avec 99,50 € de crédit d'impôt.

Déménagement Personnalisé : avec le service Déménagement Personnalisé, un technicien spécialisé se rendra au nouveau domicile du client pour réinstaller et reconfigurer de manière optimale et esthétique l'ensemble des équipements et objets connectés du foyer (ordinateurs, tablettes, smartphones, imprimantes, objets connectés...). Il accompagnera également le client pour mettre en place l'installation wifi optimale dans son nouveau logement et le former même pour un usage moins énergivore de ses équipements. Prix : 299 €, avec 149,50 € de crédit d'impôt.

Ces deux services d'Orange Services à Domicile seront systématiquement préparés en amont avec un conseiller par téléphone pour s'adapter au besoin de chaque client. Ces prestations sont assorties de l'Engagement « 100 % satisfait ». Pendant 30 jours après le passage du technicien, le conseiller sera disponible par téléphone et SMS pour toute question ou besoin complémentaire.

25 commentaires

M
Maxdumoun - Il y a 1 mois
Ben voyons, Orange se croit encore à la Poste.
J'appelle ça de l'abus de faiblesse car c'est bien trop cher.
D
Deryb - Il y a 1 mois
Y'en a qui n'ont encore rien compris..... ;=)
k
kiki37 - Il y a 1 mois
Ben ... éclaire nous ! 😊
M
Maxdumoun - Il y a 1 mois
Tu ne vas tout de même pas mettre cent balles pour alimenter un sujet qui va tourner à un débat politique 😁.
k
kiki37 - Il y a 1 mois
Deryb peut peut-être exprimer le fond de sa pensée sans que ça tourne à la politique 🙄
M
Maxdumoun - Il y a 1 mois
En tous cas je vais te dire ce que je pense, la poste devrait retourner à ses fondements.
Aujourd'hui elle fait passer les permis, et c'est le bordel ( corruption ), s'occupe du versement de ma prime renov, et c'est le bordel, comme de Lifen qui gaspille le papier.
Elle s'occupe aussi des personnes âgées sur (demande) à un prix exorbitant, il y a plusieurs prestations possibles, tout y est plus cher qu'ailleurs et pendant ce temps-là, le courrier met trois fois plus de temps à être acheminé et distribué.
Tout ça parce-qu'elle a été privatisée à cause de gouvernements successifs tous plus incapables les uns que les autres.👎👎🤮👎

Et voilà qu'Orange va accroître le déficit public à cause du crédit d'impôts.
En effet l'argent qui est reversé provient de nos impôts, et c'est d'ailleurs pour cette raison que les tarifs sont prohibitifs.
C'est comme toutes ces défiscalisations pour les dons qui ne profitent qu'à ceux qui en ont pleins les poches, au lieu de renflouer les caisses de l'état, ce sont les petits qui sont ponctionnés, sans compter que dans beaucoup d'oeuvres caritatives, il y a pas mal de profiteurs de chaque côté.

Comme tu vois là je fais de la politique, comme si il n'y en avait déjà pas assez avec celles de tous ces connards qui par leur laxisme et petits arrangements entre amis ont mis le pays dans cet état.
Commentaire modifié le jeudi 13 juin 2024 à 15:31.
k
kiki37 - Il y a 1 mois
Je suis d'accord, La Poste aurait du rester un service public - comme tant d'autres - mais hélas c'est "Bruxelles" qui commande 😠Malheureusement la notion de "service" disparait de plus en plus 😰
M
Maxdumoun - Il y a 1 mois
Parfait 👍, bon je vais m'arrêter là 😁.
s
samedb - Il y a 29 jours
Je ne pense pas que Bruxelles y soit pour quelque chose, c'est tout simplement Internet qui a tué le courrier papier et c'est la même chose dans monde entier. Certaines postes ont été plus visionnaires. La poste en France se retrouve concurrencée sur les colis par des sociétés qui existent depuis très longtemps mais qui ne s'adressaient pas forcément aux particuliers comme Fedex, TNT etc...
Elle se retrouve avec du personnel, elle essaie de leur trouver des occupations lucratives.
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
Certes internet a tué le courrier papier, mais internet a généré énormément de colis, la poste n'a pas su s'adapter correctement, tout est plus long. Il n'y a qu'à comparer avec Amazon, quand la poste met 2 à 3 jours Amazon met un ou 2 jours et c'est moins cher.

Par contre c'est bien l'Europe qui a obligé nos gouvernants à casser les services publics français (car l'Europe a horreur des monopoles), par exemple EDF, GDF, SNCF, France Telecom, elle l'a fait en démentelant, l'acheminement de la production et en obligeant à la concurrence.
s
samedb - Il y a 29 jours
EDF est à 100% publique, la SNCF 100% publique, GDF vendu à Suez par Sarkozy et l’état devenu actionnaire minoritaire.
k
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
Je n'ai jamais dit le contraire, mais c'est bien l'Europe qui a obligé nos gouvernants à les scinder en plusieurs entités distinctes. Ces entreprises publiques ont donc été cassées, et depuis rien ne va plus.
s
samedb - Il y a 29 jours
Rien n’obligeait la scission de la poste et de france telecom, sauf qu’aucun pays dans le monde actuellement ne n’a gardé les PTT. Tous les pays ont séparé les 2 entités, Bruxelles n’y est pour rien.
La seule chose que Bruxelles oblige c’est briser les monopoles d’états et qu’i y ait émergence de sociétés privées pour stimuler la concurrence et faire baisser les prix à la consommation mais aussi l’innovation, sinon on serait encore au Minitel en France.
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
On ne serait certainement pas au minitel.
Casser ce qui fonctionne dans un pays pour casser sa souveraineté, sous prétexte de créer de la concurrence....😇😇😇.
Ah ah ah .... On voit bien le résultat.
Électricité plus chère alors qu'avec le nucléaire, c'est la production la moins chère.
La branche réseau de la SNCF a été délaissée au profit du transport commercial d'où un réseau ferroviaire qui tombe en ruine dans bien des régions .

Bref si tu en es encore à soutenir ces absurdités, c'est que tu n'as pas compris ce qui est ressorti des urnes dimanche dernier .
CAR le peuple silencieux s'est exprimé, SANS manifester et SANS tout casser.
C'est ça une démocratie.
Commentaire modifié le samedi 15 juin 2024 à 10:32.
s
samedb - Il y a 29 jours
Bien sûr que si, je me souviens des plans de France telecom lors de l’arrivée d’Internet, il voulaient faire de terminaux en location sans disques durs et nous facturer le temps de consultation à la minute en ADSL et en RTC sur le modèle du Minitel, et pire encore ils étaient en train de lancer le Minitel avec une meilleure définition pour afficher des images, c’était le projet en 97/98. D’autre part quand tous autres opérateurs étaient passés au GSM, FT était en train de lancer le bip bop, l’Italie, les États Unis, l’Allemagne etc… ça fait 2 ou 3 ans qu’ils étaient en GSM avec des millions d’abonnés. Heureusement que SFR était là pour stimuler le marché.
Pour internet heureusement que AOL était là, puis free qui a lancé l’adsl avec sa box, puis quelques années plus tard la téléphonie et la tv sur la boxe. Heureusement que free est arrivé sur mobile pour que le consommateur paie le prix juste au lieu d’engraisser certains.
Je me souviens des prix de la téléphonie fixe avec des zones locales, départementales, régionales, nationales et internationales à des prix de fous.
Dans la pme où je travaillais on avait des factures de 16000 francs par mois pour la téléphonie fixe. Avant téléphonie mobile avant l’arrivée de free pour un forfait appels illimités et 2 ou 3go de data on payait presque 200eurs par mois.
Honnêtement je ne vois pas ce qui était mieux avant, c’est seulement notre imaginaire qui nous joue des tours.

Pour ce qui de la SNCF, on paye des prix de fous, parce que on avait pas le choix, la mobilité nous coûte un bras. Il faut qu’ils se remettent en cause et modernisent son mode de gestion, heureusement que la concurrence arrive qu’elle soit privée ou celle des autres pays voisins, rien ne l’empêche d’aller dans les autres pays européens. Les billets sont hors de prix, pour une société que nous avons financé à coup de milliards d’euros. Tout le monde s’en plaint. De plus elle n’assure plus son rôle de service public depuis très longtemps en abandonnant plein de lignes et de gares car non rentables. Enfin bref c’est lamentable, et ils pleurnichent pour garder les avantages qui n’ont plus lieu d’être.
Bref notre amnésie collective nous fait toujours dire que c’était mieux avant.

EDF, ceux qui y travaillent encore en étant fonctionnaires ont des avantages d’un autre temps, comme ceux de la SNCF, c’est la fiesta comparé aux nouveaux entrants et surtout à ceux qui bossent dans le privé. La concurrence a fait baisser les prix, mais les factures d’électricité et de gaz sont composees de nombreuses lignes affligeantes, on paie l’abonnement, le prix de l’énergie puis enedis et grdf en indexant sur la consommation et plein de taxes puis la tva etc … c’est horrible.
A un tel point que certains paient plus de taxes et d’abonnement que la consommation réelle. Puisqu’on paie un abonnement, pourquoi payer encore enedis et grdf, pourquoi indexer les prix payés aux ces 2 organismes sur la consommation, bref c’est de l’arnaque. Il n’y a pas de logique car le système inventé par le monopole d’état est imposé à tous les opérateurs, c’est ce qui massacre la concurrence in fine le consommateur. Regardez vos factures de plus près, la mensualisation a bon dos.
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
Je n'ai jamais aimé France Telecom pour ses prix, et je déteste la poste d'aujourd'hui.
C'est Alcatel entreprise française qui a inventé le téléphone cellulaire ( extension du système militaire RITA que l'on a même vendu à L'US Army. Et donc la France a été pionnière pour le GSM, le bibop était juste l'étape éphémère d'avant dans les grandes villes qui permettait de passer des appels en étant proche d'une cabine téléphonique.

Je persiste à dire que la SNCF était moins chère avant qu'aujourd'hui. Avant on pouvait partir quand on voulait avec une facturation au kilomètre et on arrivait sans encombre et plutôt à l'heure. Aujourd'hui c'est le bordel, et pour retrouver des tarifs comme avant il faut se lever de bonne heure et anticiper plusieurs mois avant 👎.
J'ai énormément utilisé la SNCF, sur tous les types de trajets, y compris les trains de nuit et couchettes.
Aujourd'hui, je ne l'utilise plus du tout car mes derniers voyages ont tous été une galère, sans compter mes prises de bec avec son personnel, y compris avec un wagon remplis de cgtistes lors d'une grève ( leur train avait été maintenu pour qu'ils puissent aller manifester à Paris depuis Bordeaux).
Si aujourd'hui on peut payer plus de taxes pour le gaz et l'électricité, c'est bien à cause des obligations européennes qui ont fait scinder le fournisseur, le réseau, et le transport ( EDF, ENEDIS, RTE) Avant ça n'apparaissait pas mais c'était (mis à part l'abonnement) bien au prorata des consommations individuelles.

Donc oui c'était mieux avant en ce qui concerne la SNCF, les tarifs d'électricité et de gaz. ( D'ailleurs c'était sur une seule et même facture fournie par des professionnels du métier, et non pas par des guignols qui sont fournisseurs d'énergie sans rien connaître).
k
kiki37 - Il y a 29 jours
Bien sûr qu'internet a "tué" le courrier, mais c'est quand même à cause de Bruxelles que La Poste a été privatisée au lieu de rester un Service Public
s
samedb - Il y a 29 jours
La poste n’est pas privatisée, c’est de la désinformation, elle a été détachée de France telecom qui est devenue orange. Mais la poste est à 100% publique.
Frédéric Schmitt - Il y a 29 jours
Inutile de parler de désinformation, mais c'est exact, La Poste est une entreprise publique. Le gouvernement souhaite, depuis longtemps, la privatiser, mais ça n'est pas encore fait. En revanche, elle est aussi bien gérée que le pays...
k
kiki37 - Il y a 29 jours
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
Les facteurs aujourd'hui sont contractuels, ce ne sont plus des fonctionnaires.(Sauf les plus anciens)
C'est de là que vient sans doute la confusion.
Commentaire modifié le vendredi 14 juin 2024 à 20:32.
s
samedb - Il y a 29 jours
Le statut de fonctionnaire, honnêtement il se justifiât dans années 30, le temps où les salaires dans le privé étaient vraiment supérieurs. Or à notre époque il ne se justifie plus, on ne peut promettre un emploi à vie et accorder les conditions et des avantages notamment de retraite qui sont injustes vis à vis du privé, au niveau du calcul et de l’âge de départ, qui au final était payé par nous. D’autant qu’il lus que les salaires entre privé et public se sont resserrés, le privé est même désavantagé. Le fait que le statut disparaisse c’est justement pour que les société publiques puissent gagner en agilité et pas trop bomber les finances publiques, in fine nos impôts qui serviront à autre chose.
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
Là je suis d'accord avec toi.
M
Maxdumoun - Il y a 29 jours
En tous cas j'adore la photo illustrant l'article 😁😁.

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.