Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La mise en orbite du second satellite "test" du système européen Galileo, prévue initialement en avril, va être repoussée à l'automne, a indiqué un porte-parole de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) au quotidien allemand Financial Times Deutschland paru lundi. Un premier satellite, Giove-A, a déjà été mis en orbite fin décembre, d'où il a envoyé ses premiers signaux. Le second, Giove-B, devrait le rejoindre entre septembre et novembre, a précisé le porte-parole. "Nous ne sommes pas pressés, parce que Giove-A assure la fréquence", selon lui. Le retard de la mise en orbite de Giove-B n'aura pas d'effet sur le développement du projet, dont les quatre premiers satellites doivent être livrés en 2008, a-t-il ajouté. Avec Galileo, les Européens entendent concurrencer le GPS américain. L'exploitation du projet a été confiée par la Commission européenne à deux consortiums réunis autour d'EADS (aéronautique et défense), Thales (électronique), Alcatel (équipementier en télécommunications) et Finmeccanica (aéronautique et défense).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public