Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le groupe italien de télévision Mediaset, propriété de Silvio Berlusconi, craint des effets dévastateurs du projet de réforme du système audiovisuel qui pourrait lui faire perdre un quart de ses recettes, a affirmé son président Fedele Confalonieri. "Les dommages économiques sont dévastateurs, un quart de nos recettes va s'évaporer", a-t-il dit à l'occasion d'un congrès. "A chaud, nous avions parlé d'un acte de vengeance politique, à froid après trois à quatre mois, je continue de le penser", a ajouté M. Confalonieri. Le gouvernement de gauche de Romano Prodi a adopté en octobre un projet de loi réformant le système audiovisuel italien qui abaisse à 45% le seuil de position dominante sur le marché de la publicité télévisée dont Mediaset détenait 65% l'an dernier. "Il n'y a aucune volonté de vengeance politique mais une ligne politique cohérente que le centre-gauche répète depuis 5 voire même 10 ans, à savoir l'opposition au duopole", a répliqué au cours du même congrès le ministre de la Communication, Paolo Gentiloni. Le projet du gouvernement prévoit également le transfert sur le réseau numérique, d'ici 2009, d'une des trois chaînes nationales de Mediaset, ce qui diminuerait énormément sa valeur marchande.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›