Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Après le transfert technique effectué par le constructeur du satellite Lockheed Martin auprès de VNPT, les premiers signaux (images et sons), émis jeudi dernier depuis les stations terrestres à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, ont été bien captés par Vinasat-1. Selon VNPT, le projet d'exploitation du satellite a respecté le plan fixé et l'exigence de l'Union internationale des télécommunications (ITU) sur l'entrée en service de Vinasat-1 avant le 23 mai. Pour l'heure, Lockheed Martin maintient 4 experts techniques dans le Centre de direction de Quê Duong (province de Hà Tây, Nord) pour assister la Compagnie de télécommunications internationales (VTI) de VNPT durant la période de démarrage de l'exploitation. Selon les prévisions, VTI devrait commencer à offrir ses services à partir du 1er juin prochain. C'est le groupe VNPT qui sera le premier client à exploiter Vinasat-1. En outre, la Télévision vietnamienne (VTV), la Voix du Vietnam (VOV) et la Compagnie de télécommunications de l'Armée (Viettel) se sont déclarées "prêtes" à utiliser les services de Vinasat-1. Grâce à ce satellite, les compagnies de télécommunication du pays n'auront plus à louer des satellites de l'étranger, ce qui leur permet d'économiser d'importantes sommes en devises, estimées à 15 millions de dollars chaque année. En particulier, avec une capacité de transmission équivalente à 10.000 canaux d'échange de données internet ou 120 chaînes télévisées, Vinasat-1 aidera le Vietnam à achever rapidement son projet de couverture totale des services de télécommunications dans toutes les régions lointaines, montagneuses et insulaires. En outre, Vinasat-1 fournira des informations nécessaires pour les activités de sauvetage et de secours, en cas de calamités naturelles comme typhons, inondations, etc. Avec le lancement réussi du premier satellite, "le Vietnam est en train de négocier et d'enregistrer une place en orbite pour le lancement prévu du 2e satellite, dans 7 ou 8 ans", informe Trân Duc Lai, vice-ministre de l'Information et de la Communication.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public